FAMAS Index du Forum

FAMAS
Faction armée des makers assoiffés de sang

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

New projet Multi-maker caca exquis
Aller à la page: <  1, 2, 3215, 216, 217249, 250, 251  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FAMAS Index du Forum -> Section Corvées -> Stand de tir
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
sriden



Inscrit le: 22 Juil 2011
Messages: 14 915

MessagePosté le: Mar 5 Mar - 20:07 (2013)    Sujet du message: New projet Multi-maker caca exquis Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revue du message précédent :

Non bah c'était au cas où t'avais pas rmxp et donc pas les RTP d'installés quoi.
Revenir en haut
AristA
Au gnouf


Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 594

MessagePosté le: Mar 5 Mar - 20:12 (2013)    Sujet du message: New projet Multi-maker caca exquis Répondre en citant

Sriden : Pour moi aussi c'était également de la merde. Ça me fait réagir par contre ta remarque (pas au sujet de la popularité, ça je pensais même pas que ça avait de l'importance pour quelqu'un sur un forum, surtout pas pour toi) parce que bon, je ne crois pas faire dans la provocation par rapport à des sujets délicats (en fait, je ne le crois pas, je le sais). Après, côté popularité, si j'ai bien compris, on est un peu tous les deux dans le même panier somme toute non? J'y ai pas toujours été de main morte avec toi non plus alors je suis pas trop surpris que tu en profites pour te mettre de la partie, moussaillon. C'est de bonne guerre je crois. Tu avais l'habitude de commencer des débats avec pour seul objectif d'humilier ceux qui participent alors je t'ai tourné à la frontière du ridicule absolu. C'est vrai. En retour, tu essaies de me faire porter garant de trucs ignobles. À chacun son truc. En même temps, après examen de conscience, il est possible que je fasse des messages qui font réagir dans la mesure que ce ne sont certainement pas des messages neutres ou politiquement correct. Certains de mes messages sont agressifs et ce, sans raison valable, je suis prêt à l'admettre. Ça a été particulièrement vrai dans le cas de Fucking Naive où j'aurais pu y aller de manière beaucoup moins intense, ne serait-ce qu'avec Jewok, qui est quelqu'un que j'apprécie beaucoup au final, je regrettes un peu en fait. Je trouve quand même que tout ça prend des proportions exagérées. Un détail sur un fofo devient quelque chose qui prend vraiment trop d'envergure. On m'a même fait savoir que Némau avait jusqu'à commencer un nouveau débat . C'était mon erreur de répondre publiquement à Némau, il est vrai que j'aurais du régler ça en privé. L'expérience aurait du me prêter conseil dans la mesure où c'est pas comme si discuter avec Némau allait mener à quoi ce soit, surtout si j'allais faire ressortir un peu ses contradictions ce qui le fait toujours sortir de ses gonds. Des fois, les contradictions sont tellement colossales, le discours tellement absurde, que je n'y pouvais rien. Ça doit être chiant à lire pour certains d'entre vous et c'est pas très agréable pour l'ambiance d'en forum, j'en conviens. De plus, ça reste le forum de Nonor que je respecte beaucoup. Lorsque Némau débarquait pour impliquer tout le forum dans ses guerres intra/extra forum, je trouvais ça pénible, que ce soit avec kp!, scrapi, indy et j'en passe. Donc c'est mon dernier message sur la question, je crois que ça a été pénible comme ça pour tout le monde de se taper les messages de Némau + les miens (mais surtout ceux de Némau (humour)). En fait, Némau je ne trouve même pas si pénible que ça. Au final, je fais un peu ce que je reproche à Némau: ne pas me mêler de mes affaires. S'il veut s'interposer dans les trucs des autres, c'est son affaire. L'impression de nombreux membres par rapport à certains de ses comportements (et non envers sa personne) en dit long je crois et démontre qu'au final nos gestes en disent toujours plus long que nos paroles. Et puis Un message est un message, avec une argumentation derrière. L'estime que tu peux avoir pour Nonor n'a pas vraiment de rapport je trouve. 2 + 2 = 4 parce que 2 + 2 = 4, pas parce que Einstein ou Pythagore l'ont dit un jour. D'ailleur si le petit Kévin, qui a 0,5/20 en mathématiques, le dit, ça restera vrai. Si je dis "les gros dramas polleurs c'est pas bien", j'ai raison sur ce point, tu sera toi-même d'accord là-dessus (enfin je pense), et le fait que je soit un drama bringer/user n'a pas de rapport sur le sens même de cette phrase. Mais de ton côté, apparemment, tu prends les remarques comme des attaques. Peut être parce que tu as 29 ans, moi 21, et que c'est naturel de le prendre comme tel avec un si grand écart d'âge, dans la mesure où ce n'est généralement pas un post-adolescent qui va pouvoir te donner des conseils pertinents. Tu sembles ne pas retenir le message en lui-même, mais plutôt qui le dit, or quand moi je poste je ne cherche pas à savoir ce que je représente pour l'autre personne, parce que, finalement, cette façon que tu as de voir les choses, c'est du jugement de valeur, et le jugement de valeur, c'est pas bien. Si Nonor te dis de te calmer, tu vas le faire, et cette obéissance c'est finalement, j'ai l'impression, plus du registre d'une autorité parentale (ou dans le même genre) que de l'ordre du bienfondé des propos (j'ai l'impression de me répeter, dsl). Je ne dis pas ça méchamment, j'essaye sincérement de comprendre. Quand moi, je demande à des gens de se calmer, ce n'est pas avec la volonté d'autorité car je sais que je n'en ai aucune, qu'elle soit concrète (pouvoir de modérer, de bannir etc.) ou de l'ordre du charisme (quand on est respecté etc.). Donc : quand je fais cette demande, c'est pour amener les gens à se questionner (je sais c'est jamais le cas, entre autres parce que je m'exprime souvent très mal, mais bon, ça c'est encore autre chose). Entant qu'éleve aide-soignant, voilà comment on nous a appris à nous positionner en stage, lorsqu'on voit un professionnel mal agir (par exemple, s'il ne se lave pas assez souvent les mains) : si on était son supérieur, il suffirait de le lui ordonner, mais nous, c'est l'inverse, c'est lui notre supérieur (en quelque sorte), donc on nous a appris à simplement dire les choses telles qu'elles nous ont été enseignées à l'école, sans y mettre une quelconque marque de pouvoir décisionnel (vu qu'on en a aucun). Et ceci, afin de l'amener à revoir ses positions sur le sujet. Donc. Quand OB a posté tranquillement son projet, je n'y ai vu que le retour d'une personne qui a "fait la paix" avec ce qu'est Oniro, dans sa vision. D'où le fait que je vous ai trouvé violents à son encontre. Cependant, je pense être resté courtois. Pas selon toi Création, vu que pour toi, vu mon passé, je n'avais pas le droit d'aborder ce genre de sujet. Mais donc, moi je pense que si (cf. tout ce que j'ai dis plus haut). Par contre, je peux comprendre, avec le recul, si tu as mal pris la dernière phrase de mon post (et c'est surement le cas). Mais ça restait pour moi cohérent. De plus tu dis toi-même qu'il faut être un bon exemple pour donner des conseils aux gens, mais quand on regarde ton passé, on voit quand même beaucoup de conflits, et de choses pas nettes (un départ à vie abandonné, un retour masqué pour des raisons qu'on ignore - et même si c'était pour plaisanter, d'accord, mais comprend quand même que ce n'est jamais, ou très rarement, marrant pour les autres, un fake). Alors tout ça, tout ton "passé", je m'en fiche, je n'en tient pas rigueur, il n'y aurait aucune raison à ça, juste que c'est en décalage avec tes propos me concernant, et aussi avec la violence avec laquelle tu as critiqué OB, sur un topic qui n'avait pas de rapport, qui plus est. Je pourrai rajouter, si moi je n'ai pas à me mêler de ce qui ne me regarde pas, que de ton côté tu n'es pas modérateur ou assimilé, et que donc ce n'était pas de ton ressort d'exprimer à OB la contradiction de ses propos et de ses agissements sur le forum. D'ailleurs Il est vrai qu'il est malheureux d'en arriver à cette conclusion mais la vérité sur l'écosystème intrinsèque de la faune de l'organisation des espèces partout dans l'hémisphère nord, répond à une règle simple qui est la lutte contre le pouvoir et assujettissement d'autrui, par le biais de la parole ou autre. Il est aussi à remarquer qu'il est dans le commun des mortel de gratifier une certaine audace, aussi démesurée soit-elle par le biais d'un alambic de louanges parfois sans engagement qui favorise l'accroissement de la puberté infantile sur les autoroutes des pays en voie de développement, comme la france. On peut aussi rajouter le facteur X, dit le facteur communiste, comme tout un chacun sait que la vie en communauté entraine l'apparition d'un leader mais aussi de boucs émissaires, tant est si bien que le communautarisme s'efface de lui-même comme par enchantement. Ce qui est d'autant plus dramatique c'est de ne pas constater ces faits qui sont propres non pas uniquement à l'homme mais à tout animal connu jusqu'à ce jour, car la plupart des gens sur la terre ont oublié que homo sapiens sapiens était juste un animal, et non un être supérieur doué de raison. Et pour finir, il serait préférable de se rendre compte qu'il est de tout évidence futile de se pencher sur la question même de l'humanité par le biais de ce message, puisque finalement, celui-ci est inutile, donc vous constaterez plus que trop tard que ce message fait preuve d'une utilité identique aux messages précédents sur les dernières pages dont on peut calculer à elles seules les manifestations et querelles intestines des membres pour des histoire aussi superficielles que malvenue. Le tout étant de poser le pour et le contre, et de réussir la démocratie des baleines franches du Mexique avec un cure-dent en ivoire fabriqué dans une usine délocalisée en République Populaire de Chine.Sinon : j'en ai plein le dos des jugements de Création sur mon ma personne... S'il veut vraiment m'ignorer, pourquoi dans presque tous ses messages on retrouve mon pseudo ? Une de mes erreurs, c'est, durant les périodes sans conflit, de me donner un rôle de gentil boulet (qui est fier de son compteur de message, de ses bannissements passés...), bref un rôle qui me fait me sentir bien sur Oniro, surtout que personnellement je vois sur ce forum un pourcentage bien trop important de gens qui veulent montrer qu'ils sont les meilleurs, et ce avec des posts toujours sérieux, toujours cassants, souvent carréments méprisants. Mais voilà, quand arrive le temps d'une dispute, un certain nombre de mes opposants ne sait pas faire la part de chose et m'envoie à la face que je ne suis qu'un gros boulet dont le bouletisme n'est plus à démontrer. Forcément, quand ce genre de propos est tenu au sein d'un débat, ça fait -vraiment- pas avancer ce dernier. Je passe à autre chose (je ne saute pas de ligne parce que personne ne lirait mon post de toute façon, les principaux intéressés encore moins que les autres). A la page 22 j'ai écrit un message que Création a ignoré totalement, puisqu'il me boude (c'est ça soi-disante façon de calmer les choses, c'est vrai qu'une attitude puérile de ce genre a toujours fait des miracles). Le truc, c'est que j'ai passé du temps à l'écrire, ce message. Et qu'il était vide de toute haine, sur le fond comme sur la forme, je pense. Et qu'en tout cas, je l'ai écrit avec la réelle volonté de vouloir faire avancer les choses de manière positive, pour le sujet du conflit et donc, j'espérais, pour ma relation avec Création. Et voilà le retour que j'ai de son principal destinataire : "Juste pour dire que j'ai pas lu tes messages Némau, dès que je vois ton avatar je pèse sur PgDwn". Compte tenu de tout ce que je viens de vous dire, je pense ne pas avoir besoin de vous faire un dessin pour vous dire combien ma frustration fut grande, et combien la rancœur que j'avais contre Création, rancœur qui commençait pourtant à bien baisser, fut majorée. A cause de la réaction de Création, qui avait pourtant pour but, selon ce dernier, de calmer les choses. Je n'ai que 21 ans. Lui, presque 30. Il a vu plus de choses que moi, a une plus grande expérience. Mais si ne pas écouter les gens et continuer à les critiquer comme il le fait est un signe de maturité alors moi je veux bien renoncer à écouter du Jari pour le restant de mes jours. Vous êtes peut-être, en ce moment même (et si vous avez le courage de tout lire), en train de vous demander pourquoi je vous parle de tout ça alors que vous n'en avez strictement rien à faire. Vous êtes d'ailleur nombreux à vous plaindre quand un débat tournant à la dispute s'étale en public. Seulement voilà, Création dit des choses dégradantes sur moi. Sous la forme de propos se voulant neutres, sérieux, pacifiques, et cohérents, il transmet l'avis que je ne suis pas grand chose et que tout le monde est d'accord avec ça. Donc pour cette attaque publique je me défend publiquement. Maintenant, et pour dire les choses simplement, qu'il aille voir ailleur, lui et sa pensée, si elle est réellement telle qu'il nous la transcrit : je suis quelqu'un de gentil, qui ne fait jamais de mal sans raison, et s'il est vrai que je suis un baril de TNT jetons plutôt un regard noir sur les allumettes du forum. Souvent la fin des messages de Création se veut rassurante sur mon cas : "Nemau il est pas méchant, etc." Seulement le reste du message exprime toujours le contraire. Je pense que Création ne se rend pas compte à quel point ses messages sont blessants, et ceci notamment parce qu'ils sont publics. J'imagine que les miens aussi le sont souvent. Seulement on ne m'autorise que très rarement des mea culpa. Alors que, de mon côté, j'estime en accorder très souvent. J'ai peut être exagéré dans mes critiques envers scrapi, surtout après son ban. Mais en tout cas, dès qu'il est revenu (quand on a su qu'il était Egologiste j'entend), j'ai laissé tombé et passé l'éponge. D'ailleur ceci, Création a trouvé le moyen de me le reprocher. Donc, être rancunier c'est être con. Je note. Certe il y en a pour qui je semble bel et bien rancunier (ils se comptent sur les doigts d'une main). Mais il ne s'agit pas de rancune, mais du fait que je les trouve invivables la plupart du temps et que, les connaissant assez, je sais que je ne pourrai jamais espérer quelque changement de leur part, même avec les méthodes les plus diplomates et les plus rationnelles possibles, ou du moins, pas avant de profonds changements (un peu comme quand on analyse ma situation : il y a quelques années j'étais vraiment trop fonce-dans-le-lard sans réfléchir, aujourd'hui je le suis toujours mais beaucoup moins je pense, et cette modification n'a pu se faire qu'avec le temps). Peut-être fais-je peur des fois. Peur comme on a peur du noir, peur de l'inconnu (au sens large). Je suis pourtant quelqu'un de simple, de normal, je prend pour témoins les gens qui m'ont rencontré plusieurs fois IRL (et qui donc peuvent mieux me comprendre quand je m'exprime par écrit). Je passe un peu à autre chose. C'est que j'ai envie de dire que tout ceci, tout ce qui s'est passé ces derniers jours, sachez que je le regrette (peu importe à qui la faute revient, là). Et je vais surement passer pour égocentrique en revenant sur le sujet de ma personne mais : mes regrets sont accentués par le fait que j'essaye le plus possible d'être sympa, et de me remettre en question. J'y arrive peut-être très peu. Mais j'essaie. Je pense être une sorte de "chaotic good" (pour ceux à qui ce terme va parler). Je suis véritablement en colère quand je vois que des gens ne font pas la différence entre attaques gratuites (sans aucun motif autre que la moquerie, donc genre d'attaque assez rare), attaques que j'appellerais "semi-gratuites" (il y a un motif mais la personne attaquée ne voulait rien faire de mal, et donc elle ne mérite en aucune manière l'irrespect de l'attaque qu'elle subit) et enfin "attaques non-gratuites" (la personne a été agressée, ou du moins elle s'est senti l'être, et elle répond en agressant - qu'elle ait tord ou raison en ce qui concerne le motif du conflit n'a pas d'importance ici, il faut retenir que son attaque reste logique, bref qu'il n'y a pas de réelle méchanceté vue qu'elle est persuadée d'avoir raison sur le motif du conflit). Je suis très (TROP) souvent dans la dernière catégorie. Mais jamais dans les deux premières. J'aimerais que les gens qui ne m'apprécient pas prennent en compte ça. Bref. Si parfois (souvent diront certains) je fais les choses mal, leur intention est bonne. Quand souvent je me prend le chou avec certains, ce n'est jamais pour ma fierté (le "e-penis", pour reprendre l'expression consacrée), et je défie quiconque de m'accuser de ça. Non, quand je me prend le chou c'est toujours, à la base (et je dis bien : à la base) parce que j'y ai vu quelque chose de contraire à mes principes. Après, des principes, ça se discute, je ne dis pas le contraire. Ce post va surement être énorme une fois posté (je ne me rend pas bien compte) et personne ne le lira, et ça peut se comprendre, mais au moins, ça m'aura un peu soulagé, bizarrement. Bref. Je voudrais terminer en disant à tout le monde que je suis -réellement- ouvert aux vrais débats, même si parfois je dois donner l'impression inverse. Ouvert aux débats, et la remise en question. Si j'ai tort quelque part, je suis près à l'entendre. Mais pour ça, la personne devra juger mes actes, et non ma personne. Ça signifie le faire pour le bien d'Oniro, et non celui de son "e-penis". Quand hier j'ai publié mon débat sur la critique, je pensais vraiment, très très naïvement je l'avoue, qu'on en discuterait tranquillement. Bon, mon erreur principale est d'avoir demandé à des gens de faire abstraction de ce qui venait de se passer sur les autres topics, or c'est normal que beaucoup de gens n'aient pas pu "laisser couler" en 5 mins à peine. Mais voilà. Il y a souvent des conflits nés de la combinaison d'une personne qui a critiqué quelque chose et d'une autre qui estime qu'elle n'avait pas à le faire. Alors je m'étais dit qu'on pourrait en parler et planifier les choses, une bonne fois pour toute. Mais peu de gens ont dû lire mon post avec sérieux, ça je le vois bien. Mais bon, c'est en partie ma faute, comme je l'ai expliqué. Enfin, c'est quand même dommage pour moi de créer un débat pour tenter d'améliorer les choses et de me retrouver avec des gens ayant une encore moins bonne image de moi. Entre autres Création, comme il l'a exprimé dans son dernier post sur ce topic. Seulement lui n'a même pas ouvert le topic, il a dû se contenter (aux vues de ce qu'il dit) de lire le titre du topic, mon pseudo à côté, et de l'interpréter en fonction des éléments autour. C'est navrant, mais bon.Sinon : j'en ai plein le dos des jugements de Création sur mon ma personne... S'il veut vraiment m'ignorer, pourquoi dans presque tous ses messages on retrouve mon pseudo ? Une de mes erreurs, c'est, durant les périodes sans conflit, de me donner un rôle de gentil boulet (qui est fier de son compteur de message, de ses bannissements passés...), bref un rôle qui me fait me sentir bien sur Oniro, surtout que personnellement je vois sur ce forum un pourcentage bien trop important de gens qui veulent montrer qu'ils sont les meilleurs, et ce avec des posts toujours sérieux, toujours cassants, souvent carréments méprisants. Mais voilà, quand arrive le temps d'une dispute, un certain nombre de mes opposants ne sait pas faire la part de chose et m'envoie à la face que je ne suis qu'un gros boulet dont le bouletisme n'est plus à démontrer. Forcément, quand ce genre de propos est tenu au sein d'un débat, ça fait -vraiment- pas avancer ce dernier. Je passe à autre chose (je ne saute pas de ligne parce que personne ne lirait mon post de toute façon, les principaux intéressés encore moins que les autres). A la page 22 j'ai écrit un message que Création a ignoré totalement, puisqu'il me boude (c'est ça soi-disante façon de calmer les choses, c'est vrai qu'une attitude puérile de ce genre a toujours fait des miracles). Le truc, c'est que j'ai passé du temps à l'écrire, ce message. Et qu'il était vide de toute haine, sur le fond comme sur la forme, je pense. Et qu'en tout cas, je l'ai écrit avec la réelle volonté de vouloir faire avancer les choses de manière positive, pour le sujet du conflit et donc, j'espérais, pour ma relation avec Création. Et voilà le retour que j'ai de son principal destinataire : "Juste pour dire que j'ai pas lu tes messages Némau, dès que je vois ton avatar je pèse sur PgDwn". Compte tenu de tout ce que je viens de vous dire, je pense ne pas avoir besoin de vous faire un dessin pour vous dire combien ma frustration fut grande, et combien la rancœur que j'avais contre Création, rancœur qui commençait pourtant à bien baisser, fut majorée. A cause de la réaction de Création, qui avait pourtant pour but, selon ce dernier, de calmer les choses. Je n'ai que 21 ans. Lui, presque 30. Il a vu plus de choses que moi, a une plus grande expérience. Mais si ne pas écouter les gens et continuer à les critiquer comme il le fait est un signe de maturité alors moi je veux bien renoncer à écouter du Jari pour le restant de mes jours. Vous êtes peut-être, en ce moment même (et si vous avez le courage de tout lire), en train de vous demander pourquoi je vous parle de tout ça alors que vous n'en avez strictement rien à faire. Vous êtes d'ailleur nombreux à vous plaindre quand un débat tournant à la dispute s'étale en public. Seulement voilà, Création dit des choses dégradantes sur moi. Sous la forme de propos se voulant neutres, sérieux, pacifiques, et cohérents, il transmet l'avis que je ne suis pas grand chose et que tout le monde est d'accord avec ça. Donc pour cette attaque publique je me défend publiquement. Maintenant, et pour dire les choses simplement, qu'il aille voir ailleur, lui et sa pensée, si elle est réellement telle qu'il nous la transcrit : je suis quelqu'un de gentil, qui ne fait jamais de mal sans raison, et s'il est vrai que je suis un baril de TNT jetons plutôt un regard noir sur les allumettes du forum. Souvent la fin des messages de Création se veut rassurante sur mon cas : "Nemau il est pas méchant, etc." Seulement le reste du message exprime toujours le contraire. Je pense que Création ne se rend pas compte à quel point ses messages sont blessants, et ceci notamment parce qu'ils sont publics. J'imagine que les miens aussi le sont souvent. Seulement on ne m'autorise que très rarement des mea culpa. Alors que, de mon côté, j'estime en accorder très souvent. J'ai peut être exagéré dans mes critiques envers scrapi, surtout après son ban. Mais en tout cas, dès qu'il est revenu (quand on a su qu'il était Egologiste j'entend), j'ai laissé tombé et passé l'éponge. D'ailleur ceci, Création a trouvé le moyen de me le reprocher. Donc, être rancunier c'est être con. Je note. Certe il y en a pour qui je semble bel et bien rancunier (ils se comptent sur les doigts d'une main). Mais il ne s'agit pas de rancune, mais du fait que je les trouve invivables la plupart du temps et que, les connaissant assez, je sais que je ne pourrai jamais espérer quelque changement de leur part, même avec les méthodes les plus diplomates et les plus rationnelles possibles, ou du moins, pas avant de profonds changements (un peu comme quand on analyse ma situation : il y a quelques années j'étais vraiment trop fonce-dans-le-lard sans réfléchir, aujourd'hui je le suis toujours mais beaucoup moins je pense, et cette modification n'a pu se faire qu'avec le temps). Peut-être fais-je peur des fois. Peur comme on a peur du noir, peur de l'inconnu (au sens large). Je suis pourtant quelqu'un de simple, de normal, je prend pour témoins les gens qui m'ont rencontré plusieurs fois IRL (et qui donc peuvent mieux me comprendre quand je m'exprime par écrit). Je passe un peu à autre chose. C'est que j'ai envie de dire que tout ceci, tout ce qui s'est passé ces derniers jours, sachez que je le regrette (peu importe à qui la faute revient, là). Et je vais surement passer pour égocentrique en revenant sur le sujet de ma personne mais : mes regrets sont accentués par le fait que j'essaye le plus possible d'être sympa, et de me remettre en question. J'y arrive peut-être très peu. Mais j'essaie. Je pense être une sorte de "chaotic good" (pour ceux à qui ce terme va parler). Je suis véritablement en colère quand je vois que des gens ne font pas la différence entre attaques gratuites (sans aucun motif autre que la moquerie, donc genre d'attaque assez rare), attaques que j'appellerais "semi-gratuites" (il y a un motif mais la personne attaquée ne voulait rien faire de mal, et donc elle ne mérite en aucune manière l'irrespect de l'attaque qu'elle subit) et enfin "attaques non-gratuites" (la personne a été agressée, ou du moins elle s'est senti l'être, et elle répond en agressant - qu'elle ait tord ou raison en ce qui concerne le motif du conflit n'a pas d'importance ici, il faut retenir que son attaque reste logique, bref qu'il n'y a pas de réelle méchanceté vue qu'elle est persuadée d'avoir raison sur le motif du conflit). Je suis très (TROP) souvent dans la dernière catégorie. Mais jamais dans les deux premières. J'aimerais que les gens qui ne m'apprécient pas prennent en compte ça. Bref. Si parfois (souvent diront certains) je fais les choses mal, leur intention est bonne. Quand souvent je me prend le chou avec certains, ce n'est jamais pour ma fierté (le "e-penis", pour reprendre l'expression consacrée), et je défie quiconque de m'accuser de ça. Non, quand je me prend le chou c'est toujours, à la base (et je dis bien : à la base) parce que j'y ai vu quelque chose de contraire à mes principes. Après, des principes, ça se discute, je ne dis pas le contraire. Ce post va surement être énorme une fois posté (je ne me rend pas bien compte) et personne ne le lira, et ça peut se comprendre, mais au moins, ça m'aura un peu soulagé, bizarrement. Bref. Je voudrais terminer en disant à tout le monde que je suis -réellement- ouvert aux vrais débats, même si parfois je dois donner l'impression inverse. Ouvert aux débats, et la remise en question. Si j'ai tort quelque part, je suis près à l'entendre. Mais pour ça, la personne devra juger mes actes, et non ma personne. Ça signifie le faire pour le bien d'Oniro, et non celui de son "e-penis". Quand hier j'ai publié mon débat sur la critique, je pensais vraiment, très très naïvement je l'avoue, qu'on en discuterait tranquillement. Bon, mon erreur principale est d'avoir demandé à des gens de faire abstraction de ce qui venait de se passer sur les autres topics, or c'est normal que beaucoup de gens n'aient pas pu "laisser couler" en 5 mins à peine. Mais voilà. Il y a souvent des conflits nés de la combinaison d'une personne qui a critiqué quelque chose et d'une autre qui estime qu'elle n'avait pas à le faire. Alors je m'étais dit qu'on pourrait en parler et planifier les choses, une bonne fois pour toute. Mais peu de gens ont dû lire mon post avec sérieux, ça je le vois bien. Mais bon, c'est en partie ma faute, comme je l'ai expliqué. Enfin, c'est quand même dommage pour moi de créer un débat pour tenter d'améliorer les choses et de me retrouver avec des gens ayant une encore moins bonne image de moi. Entre autres Création, comme il l'a exprimé dans son dernier post sur ce topic. Seulement lui n'a même pas ouvert le topic, il a dû se contenter (aux vues de ce qu'il dit) de lire le titre du topic, mon pseudo à côté, et de l'interpréter en fonction des éléments autour. C'est navrant, mais bon.La baleine est un animal existant. La baleine permettrait le voyage des pandas jusqu'en France par hydravion condensé d'alumizitatiécirum. Cette substance aurait été trouvée en Transpirationalie, au cours d'un voyage exotique d'un flibustier nommé Gertreur Holtrone. Il est né à approxiativement 25 h 65, l'après-midi du 30 février 203 av. C. N. Une période troublée par la guerre, qui rongeait l'est de l'Asie, quand les Chinois se sont révoltés contre d'intrépides guerriers assoiffés de sang dont j'oublie le nom, car il est trop compliqué à retenir pour une mémoire telle que la mienne, défaillante en tout point au niveau du tableau 3-4, quand les koopas se font nombreux. J'ai essayé mainte fois de sauver la princesse Ostrogoth, mais elle m'a mordu au moment où j'allais tirer la chasse d'eau. Alors, une armée de renards kawaii (j'estime qu'ils étaient environ 432564379025620957849, un nombre raisonnable pour une personne souffrant de rhumes fréquents) vint attaquer le Fort Alamo, au moment même où le capitaine Nemo prit possession de la Pierre Philosophale. Celle-ci était née d'une fusion entre un Slime et un petit Béhémoth sculpté dans un tronc d'arbre mort, qui aurait poussé au rythme de 0,789436743836748 mm par jour, une vitesse assez poussé pour tous ceux dont la joie de vivre est amplifiée par une procrastination excessive, donc assez embrouillée pour cause d'effondrement psychique.Ensuite, le cheval est une réalité condensant diverses types d'écritures qui auraient existées avant même l'invention du téléphone maison. Celui-ci a révolutionné le monde de l'architechture, permettant la construction de Saturn V, et même la naissance d'un nouveau groupe de papier hygiéniques surnommés les Garazi. Ceux-ci, armés de leurs capes ultralumineuses, ont pu aider une pomme a traverser l'Atlantique tout en gardant son calme, et en rétablissant la vigilance intellectuelle ou l'état de veille dans les cas de fatigue (pour ça, il y a Redbull).Aussi, il faut prendre en compte que la plupart des giraffes ayant effectué un vol spatial sont redescendues avec trois hot-dogs dans les oreilles, donc 26 en tout, si on compte que Smithy a 2000 points de vie et des poussières en ce qui concerne l'intelligence, puisque une moufette s'est attaqué à Bernard Bob, grand commutateur de l'histoire de l'humanité. pour moi aussi c'était également de la merde. Ça me fait réagir par contre ta remarque (pas au sujet de la popularité, ça je pensais même pas que ça avait de l'importance pour quelqu'un sur un forum, surtout pas pour toi) parce que bon, je ne crois pas faire dans la provocation par rapport à des sujets délicats (en fait, je ne le crois pas, je le sais). Après, côté popularité, si j'ai bien compris, on est un peu tous les deux dans le même panier somme toute non? J'y ai pas toujours été de main morte avec toi non plus alors je suis pas trop surpris que tu en profites pour te mettre de la partie, moussaillon. C'est de bonne guerre je crois. Tu avais l'habitude de commencer des débats avec pour seul objectif d'humilier ceux qui participent alors je t'ai tourné à la frontière du ridicule absolu. C'est vrai. En retour, tu essaies de me faire porter garant de trucs ignobles. À chacun son truc. En même temps, après examen de conscience, il est possible que je fasse des messages qui font réagir dans la mesure que ce ne sont certainement pas des messages neutres ou politiquement correct. Certains de mes messages sont agressifs et ce, sans raison valable, je suis prêt à l'admettre. Ça a été particulièrement vrai dans le cas de Fucking Naive où j'aurais pu y aller de manière beaucoup moins intense, ne serait-ce qu'avec Jewok, qui est quelqu'un que j'apprécie beaucoup au final, je regrettes un peu en fait. Je trouve quand même que tout ça prend des proportions exagérées. Un détail sur un fofo devient quelque chose qui prend vraiment trop d'envergure. On m'a même fait savoir que Némau avait jusqu'à commencer un nouveau débat . C'était mon erreur de répondre publiquement à Némau, il est vrai que j'aurais du régler ça en privé. L'expérience aurait du me prêter conseil dans la mesure où c'est pas comme si discuter avec Némau allait mener à quoi ce soit, surtout si j'allais faire ressortir un peu ses contradictions ce qui le fait toujours sortir de ses gonds. Des fois, les contradictions sont tellement colossales, le discours tellement absurde, que je n'y pouvais rien. Ça doit être chiant à lire pour certains d'entre vous et c'est pas très agréable pour l'ambiance d'en forum, j'en conviens. De plus, ça reste le forum de Nonor que je respecte beaucoup. Lorsque Némau débarquait pour impliquer tout le forum dans ses guerres intra/extra forum, je trouvais ça pénible, que ce soit avec kp!, scrapi, indy et j'en passe. Donc c'est mon dernier message sur la question, je crois que ça a été pénible comme ça pour tout le monde de se taper les messages de Némau + les miens (mais surtout ceux de Némau (humour)). En fait, Némau je ne trouve même pas si pénible que ça. Au final, je fais un peu ce que je reproche à Némau: ne pas me mêler de mes affaires. S'il veut s'interposer dans les trucs des autres, c'est son affaire. L'impression de nombreux membres par rapport à certains de ses comportements (et non envers sa personne) en dit long je crois et démontre qu'au final nos gestes en disent toujours plus long que nos paroles. Et puis Un message est un message, avec une argumentation derrière. L'estime que tu peux avoir pour Nonor n'a pas vraiment de rapport je trouve. 2 + 2 = 4 parce que 2 + 2 = 4, pas parce que Einstein ou Pythagore l'ont dit un jour. D'ailleur si le petit Kévin, qui a 0,5/20 en mathématiques, le dit, ça restera vrai. Si je dis "les gros dramas polleurs c'est pas bien", j'ai raison sur ce point, tu sera toi-même d'accord là-dessus (enfin je pense), et le fait que je soit un drama bringer/user n'a pas de rapport sur le sens même de cette phrase. Mais de ton côté, apparemment, tu prends les remarques comme des attaques. Peut être parce que tu as 29 ans, moi 21, et que c'est naturel de le prendre comme tel avec un si grand écart d'âge, dans la mesure où ce n'est généralement pas un post-adolescent qui va pouvoir te donner des conseils pertinents. Tu sembles ne pas retenir le message en lui-même, mais plutôt qui le dit, or quand moi je poste je ne cherche pas à savoir ce que je représente pour l'autre personne, parce que, finalement, cette façon que tu as de voir les choses, c'est du jugement de valeur, et le jugement de valeur, c'est pas bien. Si Nonor te dis de te calmer, tu vas le faire, et cette obéissance c'est finalement, j'ai l'impression, plus du registre d'une autorité parentale (ou dans le même genre) que de l'ordre du bienfondé des propos (j'ai l'impression de me répeter, dsl). Je ne dis pas ça méchamment, j'essaye sincérement de comprendre. Quand moi, je demande à des gens de se calmer, ce n'est pas avec la volonté d'autorité car je sais que je n'en ai aucune, qu'elle soit concrète (pouvoir de modérer, de bannir etc.) ou de l'ordre du charisme (quand on est respecté etc.). Donc : quand je fais cette demande, c'est pour amener les gens à se questionner (je sais c'est jamais le cas, entre autres parce que je m'exprime souvent très mal, mais bon, ça c'est encore autre chose). Entant qu'éleve aide-soignant, voilà comment on nous a appris à nous positionner en stage, lorsqu'on voit un professionnel mal agir (par exemple, s'il ne se lave pas assez souvent les mains) : si on était son supérieur, il suffirait de le lui ordonner, mais nous, c'est l'inverse, c'est lui notre supérieur (en quelque sorte), donc on nous a appris à simplement dire les choses telles qu'elles nous ont été enseignées à l'école, sans y mettre une quelconque marque de pouvoir décisionnel (vu qu'on en a aucun). Et ceci, afin de l'amener à revoir ses positions sur le sujet. Donc. Quand OB a posté tranquillement son projet, je n'y ai vu que le retour d'une personne qui a "fait la paix" avec ce qu'est Oniro, dans sa vision. D'où le fait que je vous ai trouvé violents à son encontre. Cependant, je pense être resté courtois. Pas selon toi Création, vu que pour toi, vu mon passé, je n'avais pas le droit d'aborder ce genre de sujet. Mais donc, moi je pense que si (cf. tout ce que j'ai dis plus haut). Par contre, je peux comprendre, avec le recul, si tu as mal pris la dernière phrase de mon post (et c'est surement le cas). Mais ça restait pour moi cohérent. De plus tu dis toi-même qu'il faut être un bon exemple pour donner des conseils aux gens, mais quand on regarde ton passé, on voit quand même beaucoup de conflits, et de choses pas nettes (un départ à vie abandonné, un retour masqué pour des raisons qu'on ignore - et même si c'était pour plaisanter, d'accord, mais comprend quand même que ce n'est jamais, ou très rarement, marrant pour les autres, un fake). Alors tout ça, tout ton "passé", je m'en fiche, je n'en tient pas rigueur, il n'y aurait aucune raison à ça, juste que c'est en décalage avec tes propos me concernant, et aussi avec la violence avec laquelle tu as critiqué OB, sur un topic qui n'avait pas de rapport, qui plus est. Je pourrai rajouter, si moi je n'ai pas à me mêler de ce qui ne me regarde pas, que de ton côté tu n'es pas modérateur ou assimilé, et que donc ce n'était pas de ton ressort d'exprimer à OB la contradiction de ses propos et de ses agissements sur le forum. D'ailleurs Il est vrai qu'il est malheureux d'en arriver à cette conclusion mais la vérité sur l'écosystème intrinsèque de la faune de l'organisation des espèces partout dans l'hémisphère nord, répond à une règle simple qui est la lutte contre le pouvoir et assujettissement d'autrui, par le biais de la parole ou autre. Il est aussi à remarquer qu'il est dans le commun des mortel de gratifier une certaine audace, aussi démesurée soit-elle par le biais d'un alambic de louanges parfois sans engagement qui favorise l'accroissement de la puberté infantile sur les autoroutes des pays en voie de développement, comme la france. On peut aussi rajouter le facteur X, dit le facteur communiste, comme tout un chacun sait que la vie en communauté entraine l'apparition d'un leader mais aussi de boucs émissaires, tant est si bien que le communautarisme s'efface de lui-même comme par enchantement. Ce qui est d'autant plus dramatique c'est de ne pas constater ces faits qui sont propres non pas uniquement à l'homme mais à tout animal connu jusqu'à ce jour, car la plupart des gens sur la terre ont oublié que homo sapiens sapiens était juste un animal, et non un être supérieur doué de raison. Et pour finir, il serait préférable de se rendre compte qu'il est de tout évidence futile de se pencher sur la question même de l'humanité par le biais de ce message, puisque finalement, celui-ci est inutile, donc vous constaterez plus que trop tard que ce message fait preuve d'une utilité identique aux messages précédents sur les dernières pages dont on peut calculer à elles seules les manifestations et querelles intestines des membres pour des histoire aussi superficielles que malvenue. Le tout étant de poser le pour et le contre, et de réussir la démocratie des baleines franches du Mexique avec un cure-dent en ivoire fabriqué dans une usine délocalisée en République Populaire de Chine.Sinon : j'en ai plein le dos des jugements de Création sur mon ma personne... S'il veut vraiment m'ignorer, pourquoi dans presque tous ses messages on retrouve mon pseudo ? Une de mes erreurs, c'est, durant les périodes sans conflit, de me donner un rôle de gentil boulet (qui est fier de son compteur de message, de ses bannissements passés...), bref un rôle qui me fait me sentir bien sur Oniro, surtout que personnellement je vois sur ce forum un pourcentage bien trop important de gens qui veulent montrer qu'ils sont les meilleurs, et ce avec des posts toujours sérieux, toujours cassants, souvent carréments méprisants. Mais voilà, quand arrive le temps d'une dispute, un certain nombre de mes opposants ne sait pas faire la part de chose et m'envoie à la face que je ne suis qu'un gros boulet dont le bouletisme n'est plus à démontrer. Forcément, quand ce genre de propos est tenu au sein d'un débat, ça fait -vraiment- pas avancer ce dernier. Je passe à autre chose (je ne saute pas de ligne parce que personne ne lirait mon post de toute façon, les principaux intéressés encore moins que les autres). A la page 22 j'ai écrit un message que Création a ignoré totalement, puisqu'il me boude (c'est ça soi-disante façon de calmer les choses, c'est vrai qu'une attitude puérile de ce genre a toujours fait des miracles). Le truc, c'est que j'ai passé du temps à l'écrire, ce message. Et qu'il était vide de toute haine, sur le fond comme sur la forme, je pense. Et qu'en tout cas, je l'ai écrit avec la réelle volonté de vouloir faire avancer les choses de manière positive, pour le sujet du conflit et donc, j'espérais, pour ma relation avec Création. Et voilà le retour que j'ai de son principal destinataire : "Juste pour dire que j'ai pas lu tes messages Némau, dès que je vois ton avatar je pèse sur PgDwn". Compte tenu de tout ce que je viens de vous dire, je pense ne pas avoir besoin de vous faire un dessin pour vous dire combien ma frustration fut grande, et combien la rancœur que j'avais contre Création, rancœur qui commençait pourtant à bien baisser, fut majorée. A cause de la réaction de Création, qui avait pourtant pour but, selon ce dernier, de calmer les choses. Je n'ai que 21 ans. Lui, presque 30. Il a vu plus de choses que moi, a une plus grande expérience. Mais si ne pas écouter les gens et continuer à les critiquer comme il le fait est un signe de maturité alors moi je veux bien renoncer à écouter du Jari pour le restant de mes jours. Vous êtes peut-être, en ce moment même (et si vous avez le courage de tout lire), en train de vous demander pourquoi je vous parle de tout ça alors que vous n'en avez strictement rien à faire. Vous êtes d'ailleur nombreux à vous plaindre quand un débat tournant à la dispute s'étale en public. Seulement voilà, Création dit des choses dégradantes sur moi. Sous la forme de propos se voulant neutres, sérieux, pacifiques, et cohérents, il transmet l'avis que je ne suis pas grand chose et que tout le monde est d'accord avec ça. Donc pour cette attaque publique je me défend publiquement. Maintenant, et pour dire les choses simplement, qu'il aille voir ailleur, lui et sa pensée, si elle est réellement telle qu'il nous la transcrit : je suis quelqu'un de gentil, qui ne fait jamais de mal sans raison, et s'il est vrai que je suis un baril de TNT jetons plutôt un regard noir sur les allumettes du forum. Souvent la fin des messages de Création se veut rassurante sur mon cas : "Nemau il est pas méchant, etc." Seulement le reste du message exprime toujours le contraire. Je pense que Création ne se rend pas compte à quel point ses messages sont blessants, et ceci notamment parce qu'ils sont publics. J'imagine que les miens aussi le sont souvent. Seulement on ne m'autorise que très rarement des mea culpa. Alors que, de mon côté, j'estime en accorder très souvent. J'ai peut être exagéré dans mes critiques envers scrapi, surtout après son ban. Mais en tout cas, dès qu'il est revenu (quand on a su qu'il était Egologiste j'entend), j'ai laissé tombé et passé l'éponge. D'ailleur ceci, Création a trouvé le moyen de me le reprocher. Donc, être rancunier c'est être con. Je note. Certe il y en a pour qui je semble bel et bien rancunier (ils se comptent sur les doigts d'une main). Mais il ne s'agit pas de rancune, mais du fait que je les trouve invivables la plupart du temps et que, les connaissant assez, je sais que je ne pourrai jamais espérer quelque changement de leur part, même avec les méthodes les plus diplomates et les plus rationnelles possibles, ou du moins, pas avant de profonds changements (un peu comme quand on analyse ma situation : il y a quelques années j'étais vraiment trop fonce-dans-le-lard sans réfléchir, aujourd'hui je le suis toujours mais beaucoup moins je pense, et cette modification n'a pu se faire qu'avec le temps). Peut-être fais-je peur des fois. Peur comme on a peur du noir, peur de l'inconnu (au sens large). Je suis pourtant quelqu'un de simple, de normal, je prend pour témoins les gens qui m'ont rencontré plusieurs fois IRL (et qui donc peuvent mieux me comprendre quand je m'exprime par écrit). Je passe un peu à autre chose. C'est que j'ai envie de dire que tout ceci, tout ce qui s'est passé ces derniers jours, sachez que je le regrette (peu importe à qui la faute revient, là). Et je vais surement passer pour égocentrique en revenant sur le sujet de ma personne mais : mes regrets sont accentués par le fait que j'essaye le plus possible d'être sympa, et de me remettre en question. J'y arrive peut-être très peu. Mais j'essaie. Je pense être une sorte de "chaotic good" (pour ceux à qui ce terme va parler). Je suis véritablement en colère quand je vois que des gens ne font pas la différence entre attaques gratuites (sans aucun motif autre que la moquerie, donc genre d'attaque assez rare), attaques que j'appellerais "semi-gratuites" (il y a un motif mais la personne attaquée ne voulait rien faire de mal, et donc elle ne mérite en aucune manière l'irrespect de l'attaque qu'elle subit) et enfin "attaques non-gratuites" (la personne a été agressée, ou du moins elle s'est senti l'être, et elle répond en agressant - qu'elle ait tord ou raison en ce qui concerne le motif du conflit n'a pas d'importance ici, il faut retenir que son attaque reste logique, bref qu'il n'y a pas de réelle méchanceté vue qu'elle est persuadée d'avoir raison sur le motif du conflit). Je suis très (TROP) souvent dans la dernière catégorie. Mais jamais dans les deux premières. J'aimerais que les gens qui ne m'apprécient pas prennent en compte ça. Bref. Si parfois (souvent diront certains) je fais les choses mal, leur intention est bonne. Quand souvent je me prend le chou avec certains, ce n'est jamais pour ma fierté (le "e-penis", pour reprendre l'expression consacrée), et je défie quiconque de m'accuser de ça. Non, quand je me prend le chou c'est toujours, à la base (et je dis bien : à la base) parce que j'y ai vu quelque chose de contraire à mes principes. Après, des principes, ça se discute, je ne dis pas le contraire. Ce post va surement être énorme une fois posté (je ne me rend pas bien compte) et personne ne le lira, et ça peut se comprendre, mais au moins, ça m'aura un peu soulagé, bizarrement. Bref. Je voudrais terminer en disant à tout le monde que je suis -réellement- ouvert aux vrais débats, même si parfois je dois donner l'impression inverse. Ouvert aux débats, et la remise en question. Si j'ai tort quelque part, je suis près à l'entendre. Mais pour ça, la personne devra juger mes actes, et non ma personne. Ça signifie le faire pour le bien d'Oniro, et non celui de son "e-penis". Quand hier j'ai publié mon débat sur la critique, je pensais vraiment, très très naïvement je l'avoue, qu'on en discuterait tranquillement. Bon, mon erreur principale est d'avoir demandé à des gens de faire abstraction de ce qui venait de se passer sur les autres topics, or c'est normal que beaucoup de gens n'aient pas pu "laisser couler" en 5 mins à peine. Mais voilà. Il y a souvent des conflits nés de la combinaison d'une personne qui a critiqué quelque chose et d'une autre qui estime qu'elle n'avait pas à le faire. Alors je m'étais dit qu'on pourrait en parler et planifier les choses, une bonne fois pour toute. Mais peu de gens ont dû lire mon post avec sérieux, ça je le vois bien. Mais bon, c'est en partie ma faute, comme je l'ai expliqué. Enfin, c'est quand même dommage pour moi de créer un débat pour tenter d'améliorer les choses et de me retrouver avec des gens ayant une encore moins bonne image de moi. Entre autres Création, comme il l'a exprimé dans son dernier post sur ce topic. Seulement lui n'a même pas ouvert le topic, il a dû se contenter (aux vues de ce qu'il dit) de lire le titre du topic, mon pseudo à côté, et de l'interpréter en fonction des éléments autour. C'est navrant, mais bon.Sinon : j'en ai plein le dos des jugements de Création sur mon ma personne... S'il veut vraiment m'ignorer, pourquoi dans presque tous ses messages on retrouve mon pseudo ? Une de mes erreurs, c'est, durant les périodes sans conflit, de me donner un rôle de gentil boulet (qui est fier de son compteur de message, de ses bannissements passés...), bref un rôle qui me fait me sentir bien sur Oniro, surtout que personnellement je vois sur ce forum un pourcentage bien trop important de gens qui veulent montrer qu'ils sont les meilleurs, et ce avec des posts toujours sérieux, toujours cassants, souvent carréments méprisants. Mais voilà, quand arrive le temps d'une dispute, un certain nombre de mes opposants ne sait pas faire la part de chose et m'envoie à la face que je ne suis qu'un gros boulet dont le bouletisme n'est plus à démontrer. Forcément, quand ce genre de propos est tenu au sein d'un débat, ça fait -vraiment- pas avancer ce dernier. Je passe à autre chose (je ne saute pas de ligne parce que personne ne lirait mon post de toute façon, les principaux intéressés encore moins que les autres). A la page 22 j'ai écrit un message que Création a ignoré totalement, puisqu'il me boude (c'est ça soi-disante façon de calmer les choses, c'est vrai qu'une attitude puérile de ce genre a toujours fait des miracles). Le truc, c'est que j'ai passé du temps à l'écrire, ce message. Et qu'il était vide de toute haine, sur le fond comme sur la forme, je pense. Et qu'en tout cas, je l'ai écrit avec la réelle volonté de vouloir faire avancer les choses de manière positive, pour le sujet du conflit et donc, j'espérais, pour ma relation avec Création. Et voilà le retour que j'ai de son principal destinataire : "Juste pour dire que j'ai pas lu tes messages Némau, dès que je vois ton avatar je pèse sur PgDwn". Compte tenu de tout ce que je viens de vous dire, je pense ne pas avoir besoin de vous faire un dessin pour vous dire combien ma frustration fut grande, et combien la rancœur que j'avais contre Création, rancœur qui commençait pourtant à bien baisser, fut majorée. A cause de la réaction de Création, qui avait pourtant pour but, selon ce dernier, de calmer les choses. Je n'ai que 21 ans. Lui, presque 30. Il a vu plus de choses que moi, a une plus grande expérience. Mais si ne pas écouter les gens et continuer à les critiquer comme il le fait est un signe de maturité alors moi je veux bien renoncer à écouter du Jari pour le restant de mes jours. Vous êtes peut-être, en ce moment même (et si vous avez le courage de tout lire), en train de vous demander pourquoi je vous parle de tout ça alors que vous n'en avez strictement rien à faire. Vous êtes d'ailleur nombreux à vous plaindre quand un débat tournant à la dispute s'étale en public. Seulement voilà, Création dit des choses dégradantes sur moi. Sous la forme de propos se voulant neutres, sérieux, pacifiques, et cohérents, il transmet l'avis que je ne suis pas grand chose et que tout le monde est d'accord avec ça. Donc pour cette attaque publique je me défend publiquement. Maintenant, et pour dire les choses simplement, qu'il aille voir ailleur, lui et sa pensée, si elle est réellement telle qu'il nous la transcrit : je suis quelqu'un de gentil, qui ne fait jamais de mal sans raison, et s'il est vrai que je suis un baril de TNT jetons plutôt un regard noir sur les allumettes du forum. Souvent la fin des messages de Création se veut rassurante sur mon cas : "Nemau il est pas méchant, etc." Seulement le reste du message exprime toujours le contraire. Je pense que Création ne se rend pas compte à quel point ses messages sont blessants, et ceci notamment parce qu'ils sont publics. J'imagine que les miens aussi le sont souvent. Seulement on ne m'autorise que très rarement des mea culpa. Alors que, de mon côté, j'estime en accorder très souvent. J'ai peut être exagéré dans mes critiques envers scrapi, surtout après son ban. Mais en tout cas, dès qu'il est revenu (quand on a su qu'il était Egologiste j'entend), j'ai laissé tombé et passé l'éponge. D'ailleur ceci, Création a trouvé le moyen de me le reprocher. Donc, être rancunier c'est être con. Je note. Certe il y en a pour qui je semble bel et bien rancunier (ils se comptent sur les doigts d'une main). Mais il ne s'agit pas de rancune, mais du fait que je les trouve invivables la plupart du temps et que, les connaissant assez, je sais que je ne pourrai jamais espérer quelque changement de leur part, même avec les méthodes les plus diplomates et les plus rationnelles possibles, ou du moins, pas avant de profonds changements (un peu comme quand on analyse ma situation : il y a quelques années j'étais vraiment trop fonce-dans-le-lard sans réfléchir, aujourd'hui je le suis toujours mais beaucoup moins je pense, et cette modification n'a pu se faire qu'avec le temps). Peut-être fais-je peur des fois. Peur comme on a peur du noir, peur de l'inconnu (au sens large). Je suis pourtant quelqu'un de simple, de normal, je prend pour témoins les gens qui m'ont rencontré plusieurs fois IRL (et qui donc peuvent mieux me comprendre quand je m'exprime par écrit). Je passe un peu à autre chose. C'est que j'ai envie de dire que tout ceci, tout ce qui s'est passé ces derniers jours, sachez que je le regrette (peu importe à qui la faute revient, là). Et je vais surement passer pour égocentrique en revenant sur le sujet de ma personne mais : mes regrets sont accentués par le fait que j'essaye le plus possible d'être sympa, et de me remettre en question. J'y arrive peut-être très peu. Mais j'essaie. Je pense être une sorte de "chaotic good" (pour ceux à qui ce terme va parler). Je suis véritablement en colère quand je vois que des gens ne font pas la différence entre attaques gratuites (sans aucun motif autre que la moquerie, donc genre d'attaque assez rare), attaques que j'appellerais "semi-gratuites" (il y a un motif mais la personne attaquée ne voulait rien faire de mal, et donc elle ne mérite en aucune manière l'irrespect de l'attaque qu'elle subit) et enfin "attaques non-gratuites" (la personne a été agressée, ou du moins elle s'est senti l'être, et elle répond en agressant - qu'elle ait tord ou raison en ce qui concerne le motif du conflit n'a pas d'importance ici, il faut retenir que son attaque reste logique, bref qu'il n'y a pas de réelle méchanceté vue qu'elle est persuadée d'avoir raison sur le motif du conflit). Je suis très (TROP) souvent dans la dernière catégorie. Mais jamais dans les deux premières. J'aimerais que les gens qui ne m'apprécient pas prennent en compte ça. Bref. Si parfois (souvent diront certains) je fais les choses mal, leur intention est bonne. Quand souvent je me prend le chou avec certains, ce n'est jamais pour ma fierté (le "e-penis", pour reprendre l'expression consacrée), et je défie quiconque de m'accuser de ça. Non, quand je me prend le chou c'est toujours, à la base (et je dis bien : à la base) parce que j'y ai vu quelque chose de contraire à mes principes. Après, des principes, ça se discute, je ne dis pas le contraire. Ce post va surement être énorme une fois posté (je ne me rend pas bien compte) et personne ne le lira, et ça peut se comprendre, mais au moins, ça m'aura un peu soulagé, bizarrement. Bref. Je voudrais terminer en disant à tout le monde que je suis -réellement- ouvert aux vrais débats, même si parfois je dois donner l'impression inverse. Ouvert aux débats, et la remise en question. Si j'ai tort quelque part, je suis près à l'entendre. Mais pour ça, la personne devra juger mes actes, et non ma personne. Ça signifie le faire pour le bien d'Oniro, et non celui de son "e-penis". Quand hier j'ai publié mon débat sur la critique, je pensais vraiment, très très naïvement je l'avoue, qu'on en discuterait tranquillement. Bon, mon erreur principale est d'avoir demandé à des gens de faire abstraction de ce qui venait de se passer sur les autres topics, or c'est normal que beaucoup de gens n'aient pas pu "laisser couler" en 5 mins à peine. Mais voilà. Il y a souvent des conflits nés de la combinaison d'une personne qui a critiqué quelque chose et d'une autre qui estime qu'elle n'avait pas à le faire. Alors je m'étais dit qu'on pourrait en parler et planifier les choses, une bonne fois pour toute. Mais peu de gens ont dû lire mon post avec sérieux, ça je le vois bien. Mais bon, c'est en partie ma faute, comme je l'ai expliqué. Enfin, c'est quand même dommage pour moi de créer un débat pour tenter d'améliorer les choses et de me retrouver avec des gens ayant une encore moins bonne image de moi. Entre autres Création, comme il l'a exprimé dans son dernier post sur ce topic. Seulement lui n'a même pas ouvert le topic, il a dû se contenter (aux vues de ce qu'il dit) de lire le titre du topic, mon pseudo à côté, et de l'interpréter en fonction des éléments autour. C'est navrant, mais bon.La baleine est un animal existant. La baleine permettrait le voyage des pandas jusqu'en France par hydravion condensé d'alumizitatiécirum. Cette substance aurait été trouvée en Transpirationalie, au cours d'un voyage exotique d'un flibustier nommé Gertreur Holtrone. Il est né à approxiativement 25 h 65, l'après-midi du 30 février 203 av. C. N. Une période troublée par la guerre, qui rongeait l'est de l'Asie, quand les Chinois se sont révoltés contre d'intrépides guerriers assoiffés de sang dont j'oublie le nom, car il est trop compliqué à retenir pour une mémoire telle que la mienne, défaillante en tout point au niveau du tableau 3-4, quand les koopas se font nombreux. J'ai essayé mainte fois de sauver la princesse Ostrogoth, mais elle m'a mordu au moment où j'allais tirer la chasse d'eau. Alors, une armée de renards kawaii (j'estime qu'ils étaient environ 432564379025620957849, un nombre raisonnable pour une personne souffrant de rhumes fréquents) vint attaquer le Fort Alamo, au moment même où le capitaine Nemo prit possession de la Pierre Philosophale. Celle-ci était née d'une fusion entre un Slime et un petit Béhémoth sculpté dans un tronc d'arbre mort, qui aurait poussé au rythme de 0,789436743836748 mm par jour, une vitesse assez poussé pour tous ceux dont la joie de vivre est amplifiée par une procrastination excessive, donc assez embrouillée pour cause d'effondrement psychique.Ensuite, le cheval est une réalité condensant diverses types d'écritures qui auraient existées avant même l'invention du téléphone maison. Celui-ci a révolutionné le monde de l'architechture, permettant la construction de Saturn V, et même la naissance d'un nouveau groupe de papier hygiéniques surnommés les Garazi. Ceux-ci, armés de leurs capes ultralumineuses, ont pu aider une pomme a traverser l'Atlantique tout en gardant son calme, et en rétablissant la vigilance intellectuelle ou l'état de veille dans les cas de fatigue (pour ça, il y a Redbull).Aussi, il faut prendre en compte que la plupart des giraffes ayant effectué un vol spatial sont redescendues avec trois hot-dogs dans les oreilles, donc 26 en tout, si on compte que Smithy a 2000 points de vie et des poussières en ce qui concerne l'intelligence, puisque une moufette s'est attaqué à Bernard Bob, grand commutateur de l'histoire de l'humanité. Oui on peut faire un jeu vidéo sans prendre chacun de ces éléments isolément, mais avec quel type de jeu ? Et jusqu'où pourrions nous aller en faisant cela ? Ce sujet du topic est bien évidemment posé sur des idées, et donc une certaine subjectivité. Ce qui manque réellement à ce topic pour qu'il fonctionne, c'est une idée pour commencer, un argument. Une idée du style de celle que l'on a quand on mange sa biscotte au petit-déjeuner et qui fait qu'on se dit que ça pourrait faire un bon concept de jeu-video. Bibux nous a donné un sujet et nous a demandé de parler dessus. Hors un débat ça ne s'ouvre pas comme ça. La plupart des débats sur Oniro sont mal construits dès leurs départs car leurs créateurs ne proposent aucuns arguments de départ qui pourraient engendrer une réflexion de la part des participants. La plupart des gens se contentent de dire "Voilà dans ce topic on va parler de ça. C'est intéressant hein? A vous!" Et ce n'est pas la bonne manière pour commencer. Donc je pense que le créateur du topic devrais revoir sa présentation en donnant surtout une base de réflexion afin que nous puissions réfléchir dessus. Pour reprendre les propos d'un célèbre game designer (je crois qu'il s'agit d'Ernest Adams), un bon game design, ce n'est pas un game design auquel on ne peut plus rien ajouter, c'est un game design auquel on ne peut plus rien enlever. Imaginer trouze mille fonctionnalités, c'est bien, mais si ça n'est pas cohérent et si la moitié sont inutiles, ça ne sert à rien. Autant dire qu'essayer de faire une liste de cette façon ne semble pas, à mes yeux, avoir de sens, comme si, pour faire un bon jeu, il suffisait de prendre une série d'éléments de base et de rajouter n'importe quoi par dessus. Si c'était le cas, ce serait très simple d'être game designer et n'importe qui pourrait l'être. Vu ce qu'on peut voir de jeux RM au gameplay bien dosé, ce n'est pas vraiment le cas. Je pense comme Romain que ce point est tout à fait indispensable dans un jeu (en tout cas il fait partit de mon idéal). Je vais prendre quelques exemples simples comme les run'n gun style Metal Slug ou les excellents Contra. Ces jeux à défaut d'innover dans les mécaniques de jeu, innovent dans les situations qu'ils proposent. S'agripper à des missiles tout en tirant sur un dirigeable géant afin qu'il s'écrase, monter une tour en dézinguant un espèce de robot monté sur ressort qui essaye de nous bouffer tant bien que mal, des parties de shoot en scrolling horizontal puis vertical puis de l'auto scroll, puis des phases en véhicules, puis à pied, des sprites GEANTS. Autant de situations qui s'enchaînent, qui nous en mettent plein les yeux, et qui font que le jeu est fun, même si les mécaniques de jeu sont rouillées par le temps et l'usure. C'est vrai, les run'n gun sont des genre assez "arriéré" qui n'ont pas beaucoup profité d'innovations spectaculaires (aussi peut-être parce que c'est un genre de plus en plus rare car trop arcade). Pourtant ce sont des jeux que je fait et refait sans me lasser car le plaisir et le fun sont là. On s'évade à faire des choses spectaculaires, inhumaines et irréalistes, et c'est bien ça la cause du fun. Autre principe que j'adore (toujours en restant avec les run'n gun et plus particulièrement la série des Contra) c'est les différents niveaux de difficultés. Bien sûr cela demande un travail plus important. Cela double voir triple le temps de développement d'un jeu, mais on produit au final un jeu s'adaptant à tout les niveaux, et proposant une échelle de progression efficace. Couplé à ce système de diversification des situations, vous êtes sûr de faire un jeu cool. Je parlais de la série des Contra car ces jeux ont poussé le concept encore plus loin en proposant à chaque pallier de difficulté, pas seulement des ennemis plus nombreux, plus résistants, plus mortels, mais aussi de nouvelles techniques pour les boss, une façon de jouer différente à chaque niveaux et un boss caché ainsi qu'une vrai fin pour les courageux ayant terminé le jeu en mode difficile (ce qui est, je le souligne, pour un Contra, un exploit). Je caricature, il faut composer en vrai avec des centaines de combinaisons/entre deux. Mais ces critères, qui participent à la sélection du partenaire, sont très facilement modulés par le milieu culturel qui environne l'individu.
L'exemple est un peu osé, mais je me lance : dans le film Waterworld, on a une société qui vit recluse sur un petit tas de bric à brac flottant. Alors que le héros du film est de passage, ils lui, littéralement, offrent une femme - je cite, en VF, "ce qui nous intéresse ce sont vos gène". Là, on remarque que la réponse du héros ("vous n'avez rien d'intéressant") provoque une réaction de surprise ("refuser une femme après avoir été seul en mer, c'est anormal", plus ou moins, j'ai un doute sur la tournure exacte). Autrement dit, ici, dans une culture où la population est faible et le risque de consanguinité important, il est vu comme normal, et même plus que souhaitable, d'avoir un comportement comme celui présenté dans la vidéo ; ce sera l'inverse (ie. le comportement du "sélectif", celui qui prend pas n'importe qui n'importe quand, pour faire court) qui sera très mal vu. Flight simulator n'a rien d'un casual, c'est même à la limite d'être un jeu tout court. C'est le seul et unique rescapé de l'ère des simulateurs en tous genres qui remonte à l'époque commodore/amiga, quand le seul fait de simuler (en simplifiant, hein?!) le pilotage de tout ce qui vole (ou pas) suffisait à séduire pas mal de monde. Need for speed était aussi un simulateur de conduite dans les premières versions, ça a plus évolué vers le jeu en laissant progressivement le côté réalisme sur la bande d'arrêt d'urgence (vitesse normale, décor normal, code de la route pris en compte, gendarmerie !) En résumé, "la vie n'a pas de but, suicidons nous gaiement". Je croyais que ça serait un ado qui allait la sortir, cette rengaine. Si les gens ont envie de vendre leur corps, je ne vois pas pourquoi ont les en empêcherait. Je suis aussi pour qu'on en parle plus librement et que ce soit un métier enfin reconnu. C'est peut-être naïf, mais je pense honnêtement que la réouverture de maisons closes de façon réglementée permettrait de mieux protéger les filles (ou garçons) ou de lutter plus efficacement contre la prostitution forcée. Ca n'a rien à voir Monos, je t'invite à étudier un peu comment on tourne un film pornographique, dans quelles conditions (cherche un making of de film, ça se trouve vite), et tu te rendras compte que la préparation est longue et presque médicale, qu'en général les femmes (et les hommes) sont des vraies travailleurs, et qu'on est loin de la pipe crasseuse réalisée par une slovaque dans une voiture bas de gamme porte de saint ouen, ce qui est beaucoup plus probable avec la prostitution. Pour ou contre ? Difficile à dire, la loi est la même pour tous et nombreux sont ceux qui cherchent à la contourner, sachez quand même que la part de femmes qui se prostituent de manière réellement consentie (aka je pourrais faire un job tout à fait convenable, mais je préfère me prostituer) est dérisoire, actuellement le racolage est interdit (raisons d'ordre public), le proxénétiste l'est également bien évidemment tout comme aucun état ne légalisera le commerce de masse de la drogue; l'industrie pornographique est mourante, aujourd'hui la plupart des films ou des bouts de films professionnels est sur les sites gratuit, et le porno amateur (qui ne rapporte pas) prédomine car il est plus réaliste, ou facilement téléchargeable, on est loin de l'âge de la cassette vidéo comme seul support vidéo... Le problème, c'est que je peux avoir 10 messages comme 32930 (comme toi basé sur du flood), ça ne change pas la véracité de ce que je dis. D'autant que je n'ai pas "gueulé", j'ai juste fait une mise en garde sur ta façon d'exprimer tes idées. Toujours dans la légèreté et ce ton puéril, parfois niais, même sur des sujets graves. Le problème, c'est qu'il faut faire une sérieuse différence entre le monde de la prostitution et le monde de la pornographie (que ne fait pas Monos d'ailleurs ). Les filles qui sont contraintes de faire les putes, ce ne sont pas des filles faciles à qui ça ne pose pas de problème de conscience. Ce sont dans la grande majorité des cas des pauvres qui n'ont plus un sous et qui sont contraint de sucer pour survivre. Et pour ceux qui ne le savent pas, dans la prostitution c'est aussi beaucoup de gars qui se travestissent en nana sous le désespoir. Dans la pornographie, c'est un différent son de cloche, les nanas qui font de la pornographie, ce n'est pas pour survivre. C'est un "tremplin" en terme de carriere. Tout le monde n'a pas les critères pour faire acteur, faut être une grosse chaudasse, avoir le physique vendeur, blablabla, plein de choses ridicules. Je pense aussi que l'auteur n'attendais pas que des idées de gameplay, mais aussi de diverses choses comme la narration,... Même si pour moi le gameplay est le point le plus important pour un jeu vidéo (hormis peut-être quelques "sous-genre", comme je les appelle, comme les point'n click ou les "jeux narratifs" du style Heavy Rain qui ne mise en aucun cas sur un gameplay transcendant, mais plus sur une histoire complexe et prenante (ce qui n'est pas mauvais en soit. Attention je ne relance pas le vieux débat du "l'histoire ou le gameplay?")). Si je prends Aëdemphia (là j'induis à partir de l'interview de Sylvanor publiée sur Pandora), je pourrais dire "le projet c'est de visiter une histoire et un monde onirique issu de l'imagination du créateur". Là aussi on en déduit le reste : graphismes custom pour figurer au plus proche ce qu'a inventé l'imagination en question, systèmes divers pour permettre d'explorer le monde comme on l'entend, possibilité de parler aux personnages pour que le joueur s'intègre plus à l'histoire... Je crois aussi que les premiers jeux n'avaient souvent pas de scénario, c'était uniquement le plaisir de contrôler quelque chose de graphique. L'idée d'un scénario est apparue ensuite, encore plus avec le rpg. Aimer les rpg c'est quand même aimer les scénarios virtuels plus ou moins développés sur le long terme. Quand j'ai découvert mes premiers rpg, justement j'étais attiré par cet aspect de jeu où il n'y a pas une action unique et définie à effectuer pour avancer dans le jeu. J'étais surpris des possibilités et incapable d'expliquer le jeu à un ami. Le scénario in-habituellement développé venait donc finalement diversifier et organiser le gameplay sur plusieurs étapes, au point d'en faire un genre de jeu. Je me rappelle, c'était il y a un peu moins de 10 ans... Avec l'éditeur de niveau d'Half Life on avait reproduit le collège... Et bah tu sais quoi ? Se balader dans un niveau quand aucune texture n'a été appliqué, avec les murs en fil de fer ou à la rigueur avec une texture blanche par défaut, c'est possible... La particularité niveau gameplay de Biometal, c'est le GAM (qui n'est pas utilisé dans la video pour des raisons de gosu-isme) Le GAM, c'est un bouclier qui te rend invincible aux projectiles et que tu peux également lancer sur les ennemis pour les détruire. Une bonne partie du gameplay repose sur la capacité à utiliser le GAM aux bons moments et à gérer la barre de charge du GAM. Sa vraie force était sa capacité à nous entrainer dans un conflit global, nous faire sentir tout petit face à ces super-croiseurs qui se faisaient dégommer par paquet de 12, entendre les réactions des autres pilotes. Le joueur était vraiment au coeur d'un film, dont il était non pas l'acteur principal, mais un élément (important) de l'histoire. ce qui change des traditionnels décors en vue de dessus, c'est qu'il est en polygones et que rien n'est statique. Ca ne change pas que le pitch tient dans la main (et fond dans la bouche), chaquin verra la bataille qu'il veut en regardant ledit décor se tirer dessus tout seul. Pour moi ça restera un décor et un exploit technique pour l'époque, mais aussi une certaine déception d'avoir du attendre starblade alpha pour pouvoir tirer dans le décor et amocher les gros cuirassés (oui je suis du genre à apprécier les boss très gros et très michants). Donc même dans deux mille ans, on aura deux avis qui s'opposeront. pour Tétris je sais pas, ça m'étonnerait qu'on puisse y coller une histoire sans massacrer l'esprit du jeu. Par contre Square a récemment scénarisé avec Popcap une version évoluée de bejeweled twist, renommé en gyromancer. Ca ressemble à une évolution de puzzle quest avec une histoire assez tordue (square oblige) prétextant moultes combats entre créatures invoquées et créatures belliqueuses. En fait le jeu n'est qu'un système de combat entrecoupé de progression à la seven wonders par cases, et en dehors des graphes assez bien pensés, ils ont su recréer un système de combat qui devient de plus en plus fourbe en progressant dans le jeu, surtout quand les mauvais mouvements deviennent pénalisant. Bon je pense être quelqu'un de plutôt gentil ou en tout cas pas méchant, sans être forcement des plus ouverts je ne suis pas une personne obtuse ( ouh qu'il est classe ce mot) , et autant les fautes d'orthographe je supporte, je suis même un fervent utilisateur de ce moyen de communication ( comment ça en L ça fout mal?) mais s'il y a UNE chose que j'abhorre c'est bien les fautes de français, orales ou écrites, vous savez ces(vous avez rien vu) machins qui même phonétiquement ne ressemblent a rien! Je vais donc vous donner mon Top3 de ces fautes qui me piquent le plus les oreilles et les yeux. L'expression parfois désastreuse des foras fréquentés par des gamins/ados a des origines diverses. On rêve parfois de corriger à à grands coups de tatanes dans les dents ou en bottant le train des incompétents qui enseignent la langue, ou encore de pendre les inventeurs du SMS, des MMO qui ont ouvert des univers permettant la création de monstruosité linguistiques, etc... ben non, on peut pas. Dommage, je sais. Les jeunes qui ne savent pas aligner 3 lettres sans faire 2 fautes, à quoi ça sert de les corriger ? S'ils ne sont même pas capables (s'ils s'en foutent, s'ils ont la flemme, que sais-je) de se relire ou de chercher l'orthographe d'un mot au lieu de recopier bêtement un mot en SMS, en se fiant uniquement à une phonétique bancale ("kome mm"), ce n'est pas en leur enjoignant jour après jour de faire attention, de les corriger, d'essayer de leur apprendre l'orthographe, que ça va changer quelque chose. Ils ont des professeurs pour ça. S'ils ne suivent pas leurs professeurs, ils ne suivront pas une bande d'inconnus qu'ils viennent juste de rencontrer. Au passage pour la modération, plus haut j'ai bien préciser que les fautes d'orthographe ne me génaient pas particulièrement, même si j'aime pas trop ça je suis une bouse en orthographe mais c'est le coté "mauvais français" (notez les guillemets ) qui me gonfle un peu. Sinon je suis légèrement déçu qu'il n'y ai pas plus de méchant sur ce topic c'est quand même tout l'intérêt de ce genre de sujet se faire violemment briser c'est amusant, enfin bon je m'attendais même pas a ce qu'il y ai des réponses a un "débat", qui, comme l'a dit "roi of the suisse " a été des centaines de fois aborder, épluché, pressé, vidé...(non! je parle pas de cuisine. ) Je suis parfaitement conscient que c'est une privation de liberté, mais c'est la seule voie d'accès à la sérénité et aux bons jeux. Car ces mesures drastiques inciteront les makeurs à réviser leur jugement sur leur propre jeu, et à l'améliorer à fond avant de le proposer. D'où : pas de jeux pourris, que du bon. Je ne développe pas plus que ça, vous avez compris si vous n'êts pas un kikoo. Si vous n'avez pas compris, alors vous n'intéressez pas Miau et donc OSEF. Un bègue entre dans une animalerie spécialisée dans les perroquets. - B-b-bonj-j-j-our monsss-sssieur, j-j-j-je vvv-v-voudr-dr-voudrais un p-p-p-p-p-p-perrrrr... - Dehors monsieur, vous allez me gâcher ma marchandise ! hurle le vendeur. Je trouve que Linux (enfin, Ubuntu pour moi) a fait d'énormes progrès en matière d'accessibilité depuis ses débuts mais que c'est pas encore ça par rapport à Windows. Il faut comprendre que le "grand public" c'est les gens comme ma mère qui demandent sur quel bouton il faut appuyer pour allumer le PC et si ça va pas faire exploser la maison. Ces gens-là, si tu leur demandes d'ouvrir un terminal et de taper une commande en martien, ils vont juste te regarder avec des yeux ronds. Pour le dépannage sous Windows, la ligne de commande c'est la dernière étape quand vraiment y'a un truc qui va pas, sous Linux, c'est le premier truc qu'on te suggère. Tant que ce sera le cas, Linux ne sera, à mon sens, pas grand public. Un truc qui m'asticot aussi dans ce que vous dites, d'après vous, linux c'est plus rapide, hey bien non, c'est pas l'cas. Les fenêtres s'ouvrent plus vite sous windows, aussi bien le navigateur de fichier (d'ailleurs le systeme "tout est fichier" de linux n'est vraiment pas intuitif) que les applications (firefox, chrome) et les jeux compatible linux aussi (Heroes of Newerth). Alors je suppose que ça dépend de la distrib, pour info, j'avais comparé entre Vista et Kubuntu, tout deux étant fraichement installé. J'ai créé un système d'extension pour la base de données de RMXP, avec intégration de la base de données de base pour pouvoir l'utiliser dans des foreign keys... et avec bien sûr l'interface graphique qui permet de compléter et modifier in game la base de données pour que l'utilisateur n'ai plus à remplir sa base de données dans les scripts en faisant 36 fautes de syntaxe qu'il sera incapable de corriger. Si les utilisateurs de RM avaient des besoins, ils auraient depuis longtemps ressenti le besoin de faire autrement pour leurs systèmes de quêtes que d'ajouter/supprimer des objets en guise des quêtes dans l'inventaire. Ils auraient depuis longtemps ressenti le besoin de pouvoir programmer un minimum l'éditeur pour pouvoir rajouter un onglet "Quête" dans la base de données et rajouter la commande "Recevoir une quête" pour les events. J'ai bien essayé de poser une question sur les jeux vidéo, mais on ne m'a pas passé le micro. Peut-être bien parce qu'à la première heure j'ai interrompu un conférencier utilisant un rétro-projecteur pour projeter de zolis diagrammes linuxiens avec un ordinateur portable, lui demandant s'il utilisais un logiciel Windows ou Linux pour sa démo. Et il s'est avéré que c'était un logiciel sous ... Windows Vista ! Toute la salle a éclatée de rire, le conférencier pas vraiment. Bon, je me répète, j'ai déjà raconté cette histoire deux à trois fois sur ce forum. Tous les aspects de l'informatique ont été abordés pendant cette conférence, sécurité des données, emprises des méchantes corporations comme Microsoft, alliances secrètes entre la NSA et les éditeurs de logiciels, importance des formats libres, supériorité d'OpenOffice sur les autres traitements de textes, player DivX, serveurs Web, domotique, etc. Enfin quand je dis tous les sujets, ce n'est pas exact. Disons qu'ils ont abordés beaucoup de sujets en négligeant quelques trucs sans importance, comme les jeux vidéo. Ce mot n'as pas été prononcé une seule fois, par les conférenciers, ni par le public. Je prend un exemple: j'ai récemment programmé avec 2 amis un GRID pour un logiciel de ray-tracing, il me fallait un Naming Service, après avoir un peu peiné, j'en ai effectivement trouvé un pour Windows. Ensuite, il m'a fallu un Event Service pour faire du Publish/Subscribe (pour information, c'est un utilitaire vraiment utile pour la programmation de système distribué) et là, on m'a carrément envoyé chier, ça n'existe pas. En somme, je n'aurais jamais pu programmer mon truc avec Windows. Génial. Donc si je fais tourner mon appli sous Windows, je suis obligé de lancer mon EventService à distance sous GNU/Linux, pratique! -_- Evidemment, là j'ai parlé pour les programmeurs mais je pense qu'en ayant un peu programmé sous les 2 OS, on a vite compris ce qui est le plus agréable. Après quelques années de fanatisme, je m'estime plus sage. Par exemple, je ne conseillerai plus à Monos et aux personnes qui utilisent les PC comme si c'étaient des jouets (ce n'est que mon avis, chacun fait ce qu'il veut) de migrer sous GNU/Linux. Je sais que Nonor est fortement attaché à ses logiciels de graphisme sous Windows, il pourrait éventuellement passer sous Linux mais il ne perdra jamais vraiment son addiction. Pour tous les autres, passez sur GNU/Linux, ça ne vous coûtera que peu de temps d'apprentissage, il faut juste trouver un config adaptée à ses besoins. J'ai bien essayé de poser une question sur les jeux vidéo, mais on ne m'a pas passé le micro. Peut-être bien parce qu'à la première heure j'ai interrompu un conférencier utilisant un rétro-projecteur pour projeter de zolis diagrammes linuxiens avec un ordinateur portable, lui demandant s'il utilisais un logiciel Windows ou Linux pour sa démo. Et il s'est avéré que c'était un logiciel sous ... Windows Vista ! Toute la salle a éclatée de rire, le conférencier pas vraiment. Bon, je me répète, j'ai déjà raconté cette histoire deux à trois fois sur ce forum. Maintenant pourquoi utiliser totosh? Parce Gimp est moins complet, j'ai déjà expliqué un peu en détail sous quels aspects. Au contraire de ce cas-là, j'utilise Blender, un logiciel libre, que je dois régulièrement défendre face aux a priori, non pas des pros, qui l'utilisent parfois ou non mais savent quelles sont ses capacités, mais de ces gens dont tu parles, qui préfèrent acheter Danone parce que Winny c'est de la merde (Winnie the pooh). Ben oui, on en revient. On est dans un monde de fric. Le concept de l'Open Source est juste fantastique, mais le businessman moyen voit l'utopie de Stallman et les mesures des potes de Torvalds comme une occasion d'enculer et de bouffer un gros poulet marqué "bio" dessus. On vit peut-être bien un braveheart des temps modernes. Comme quoi, la gratuité, ça a vraiment un prix. Windows n'est pas si évolutif que ca en tant que tel. Je dirais meme que plus les versions s'enchainent, plus microsoft prend l'utilisateur pour un imbécile. Tout est verrouillé par des pseudo comptes, tout les pseudo raccourcis mes documents, le panneau de configuration... tout est fait pour empecher de fouiller dans le systeme. C'est dommage, car c'est ce qui faisait la force de windows face à mac. Mac l'a compris et fournit actuellement des plateformes de développement, un SDK qui standardise chaque application. C'est le gros désavantage de windows: ca part dans tous les sens provoquant très souvent des incompatibilités, des doublons de fonctionnalités dans les logiciels... Dommage. Après chacun fait comme il veut et si il veut du custom mais qu'il sait pas trop dessiner, il fait comme Drizzt ! Lui est un exemple à suivre, il a commencé par des modifications de rtp assez médiocre par rapport à ce qu'il fait maintenant (à la souris et avec paint)! Il a dessiner tout ses graphismes sans se prendre la tête avec des effets d'ombres de textures, et avec des formes hasardeuses. Mais au final ça rend bien et il s'est bien amélioré! En plus vous parlez de graph, mais j'ai envie de demander pourquoi on ne parle pas de musique custom? Nan paske les sons ça aide pour l'ambiance aussi. Plutôt que des Jenovah ou autre One Wing Angel hyper connu (trop connu à mon goût, rien de mieux que la musique de la BGU ) ou les ziks de merde de base dans RM, pourquoi ne pas foutre de la zik custom ? (paske je vois que ça parle de graphs etc... Mais le custom ça se limite aps qu'à ça, y'a la zik, y'a le gameplay, y'a l'histoire (je veux dire les trucs basique Mario > tue Bowser > nique Peach c'est fait, refait archi refait y'a pas d'intérêt. Une histoire comme celle dans Aë est unique par exemple), y'a le style de jeu (paix à Mirror's Edge, innovateur d'un autre genre...) etc etc etc...) y'a pas QUE le graphisme. Même si ça aide ENORMEMENT. C'est sans aucun doute les disciples de ce mouvement qui pronent un acquis lacunaire... Exemplifions avec Romain68 (dont j'admire le travail). Cet apprentit maker (et oui, pas encore sortit grand chose sauf Hotel) se revendique Customificateur, déjà la notion de custom est assez spéciale car customisé = personalisé donc je peux transformer les cheveux de cloud en rouget et je suis un customer, mais enfin, passons, mettons nous dans la peau d'un CustomAdepte qui confond avec "développe ses propre graphismes". ROMAIN !! OUI tu le fait, mais n'est ce pas la du sophisme, ou de la revendication quaduc, que ce revendiquer un UltimeCustomificateur alors que son jeu est une utilisation de moultescriptes ! AHHA. Cependant il serait justement très mal venu de ma part de jeter la pierre sur le moindre fautif (et quand bien j'aurais été un saint), donc j'espère simplement que tu mettes un jour un peu d'eau dans ton vin (que tu prennes du recul, plus réflexion, de l'objectivité, tout ça tout ça) et que tu puisses tirer un trait sur toutes ces vieilles rancœurs (je dis ça tout en supposant que mon message ne va pas arranger les choses, mais bon ^^°). Moi en tout cas je ne t'en veux pas, et puis en fin de compte je déteste rarement les gens, les seules choses que je déteste se sont les disputes injustifiées, les malentendus, et tout un tas de choses de ce genre.
Revenir en haut
sriden
Administrateur


Inscrit le: 22 Juil 2011
Messages: 14 915

MessagePosté le: Mar 5 Mar - 21:28 (2013)    Sujet du message: New projet Multi-maker caca exquis Répondre en citant

Mis en spoiler.
Est-ce que le principe des Rutipa's Quest avait quelque chose de différent ? Ils écrivaient l'histoire en avance ou un truc comme ça ? zulu
Revenir en haut
AristA
Au gnouf


Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 594

MessagePosté le: Mar 5 Mar - 21:39 (2013)    Sujet du message: New projet Multi-maker caca exquis Répondre en citant

NE M'IGNORE PAS SRIDEN

QU'AS TU A REPONDRE ?
Revenir en haut
sriden
Administrateur


Inscrit le: 22 Juil 2011
Messages: 14 915

MessagePosté le: Mar 5 Mar - 21:46 (2013)    Sujet du message: New projet Multi-maker caca exquis Répondre en citant

Que c'est du réchauffé en plus d'être pas drôle ? :F
Revenir en haut
trotter
Vétéran


Inscrit le: 26 Juil 2011
Messages: 6 872

MessagePosté le: Mar 5 Mar - 21:47 (2013)    Sujet du message: New projet Multi-maker caca exquis Répondre en citant

Moi il m'a fait peur, j'ai cru que c'était un rapport de bug.
Revenir en haut
trotter
Vétéran


Inscrit le: 26 Juil 2011
Messages: 6 872

MessagePosté le: Mar 5 Mar - 21:49 (2013)    Sujet du message: New projet Multi-maker caca exquis Répondre en citant

sriden a écrit:
Mis en spoiler.
Est-ce que le principe des Rutipa's Quest avait quelque chose de différent ? Ils écrivaient l'histoire en avance ou un truc comme ça ? zulu

http://cloudsoft.free.fr/LDME/index.php?page=10

Par contre c'était beaucoup de rip et même pas mal de RTP au début.
Revenir en haut
sriden
Administrateur


Inscrit le: 22 Juil 2011
Messages: 14 915

MessagePosté le: Mar 5 Mar - 22:00 (2013)    Sujet du message: New projet Multi-maker caca exquis Répondre en citant

Ah y'a des similarités.. Tout ce que je savais des RQ moi, c'est que c'était des jeux multimakers. :--
Revenir en haut
AristA
Au gnouf


Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 594

MessagePosté le: Mar 5 Mar - 22:34 (2013)    Sujet du message: New projet Multi-maker caca exquis Répondre en citant

sriden a écrit:
Que c'est du réchauffé en plus d'être pas drôle ? :F


J'ai beaucoup rigolé à ma blague moi :(
Revenir en haut
trotter
Vétéran


Inscrit le: 26 Juil 2011
Messages: 6 872

MessagePosté le: Mer 6 Mar - 00:36 (2013)    Sujet du message: New projet Multi-maker caca exquis Répondre en citant

J'ai l'impression d'oublier un truc mais je sais pas quoi...
Donc là ya les esprits, la correction des bugs signalés et la modif des trucs en RTP dans la prison :
http://www.jheberg.net/captcha/EIwu9m-famasmultisridenfinnomscolorspossav3-…
Revenir en haut
trotter
Vétéran


Inscrit le: 26 Juil 2011
Messages: 6 872

MessagePosté le: Mer 6 Mar - 00:38 (2013)    Sujet du message: New projet Multi-maker caca exquis Répondre en citant

Pour le fun j'ai fais le dos d'une jaquette pendant que ça uploadait :


Dernière édition par trotter le Mer 6 Mar - 12:38 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
sriden
Administrateur


Inscrit le: 22 Juil 2011
Messages: 14 915

MessagePosté le: Mer 6 Mar - 01:12 (2013)    Sujet du message: New projet Multi-maker caca exquis Répondre en citant

lol géniale l'affiche. xD Il faudrait la mettre dans la présentation (et l'intégrer aux bonus). :m~

Je dl. (tiens c'est plus lent qu'avant, Free, remboursez)

Revenir en haut
sriden
Administrateur


Inscrit le: 22 Juil 2011
Messages: 14 915

MessagePosté le: Mer 6 Mar - 02:44 (2013)    Sujet du message: New projet Multi-maker caca exquis Répondre en citant

Je me suis concentré sur les fautes dans les mémoires des gardes pour l'instant.
À part ça pour l'instant j'ai pu voir :
- Quand je quitte le corps "d'Emmanuel", j'ai un message "replacer à 39-89" que t'as dû oublier de virer. (J'ai pas fait grand chose avant, direct en esprit après avoir chargé la save n°1, checké le distributeur d'eau, checké les codes dans sa mémoire, et fouillé sa mémoire. Puis quitté son corps donc.)

- Je peux toujours boire en fantôme.

Les fautes (pas mal de futur 1ère personne qui doit se conjuguer avec "ai" sans s) :


Emmanuel Clavet :

- passion > "lorsqu'on renContre quelqu'un"

- maman > "Je n'oublierai¤ jamais"

- conseils > "je ne les oublierai¤ jamais" + 10 milliards d'humainS

- travail > ils ne sont pas très éthiqueS

- avenir > juste en banlieuE

- grand père > il nous a quittéS + je n'oublierai¤ jamais + m'a emmené pêchER

- mon pote pablo > des souciS d'argent

- policier > "si j'avais fait flic.Sauf que > espace après point

- vols > caisse de vin qu'on avait trouvéE

- case "ami" au singulier alors qu'ils parlent DES amis ? (pas si important)

__________

Kevin Chémoul Shinoul :

- sport > il faudrait que je M'y remette ?

- papa > "j'aurais 3 enfants, ma vie sera à leur service, je les prendrais sous mon aile, je les protègerais. [...] jamais je ne m'énerverais, je serais à l'écoute" > sans le "ma vie sera", ça aurait pu passer pour du conditionnel, mais là j'imagine que tu voulais mettre tout au futur > pas de s à aurai/prendrai/protègerai/énerverai/serai.

- mon fils > transmettrai

- une case "maison" sur le bord gauche de la map, où il dit qu'il aimerait bien avoir une maison, et une case marquée ????? sur le bord droit de la map (un peu plus vers le haut) où il dit qu'il a une maison (700e tous les mois).

- cette case ????? > j'aurai¤ fini + j'aurai¤ 700

- case ????? à gauche de ????? précédent (qu'on appellera maison-2) > normal si appelé "?????" et rien dedans ? > (peut-être voulu)

- case en bas de maison-2 parlant de tuiles, marquée ????? (peut-être voulu)

- mon ex > pourquoi elle est partiE

- enfant > "sur Terre" avec majuscule (pas important)

- papa > touS ses emplois

- mon petit frère > je ne pourrai¤ pas éternellement

- le tout petit (le tout petit quoi ? frère ?) > tu t'arrêtes

__________

Mathéo Brhin :

- sport > "j'ai bien les sports de combat" > "j'aime bien" ? + les autreS avaient pas confiance en moi

- les sportifs > certains boulots que j'ai faiTS

- salaud > On leur a payéS

- blessures > "aucune compet" > je mettrais un accent grave pour être sûr d'être compris par le lecteur (compèt'), voire même terminer avec une apostrophe. Parce que perso quand je vois "compet" je lis ça "compé" et je bloque pendant un petit temps. (enfin c'est pas important)

- coordination basique > "Ce nerf là contrôle ce muscle-ci" > une fois y'a pas de tiret, la fois d'après y'en a un. + "pour compenser mon équilibre DE DOIT faire ceci et ceci" > "je dois" ?

- les syndicats > 2x "extrème" > accent circonflexe normalement

- mes collègues > "même si je sais qu'ils font semblant de bosser que je trouve ça dégueulasse" > sens / formulation ? après tout c'est texte ?

- les gens > plus je les trouve¤ cons + je pense qu'ils savent que je les trouve¤ cons

- mes amis > "assez naïf" avec trémas. (après, ptêt que c'est voulu parce que les trémas peuvent poser problème sur RM)


Sinon, je précise aux autres qu'il y a pas tant de fautes que ça, comparé à tout ce qu'il a écrit hein. :F (à part la 1ère personne du futur là)

Citation:
J'ai l'impression d'oublier un truc mais je sais pas quoi...

Euh, nous mettre une sauvegarde au vrai début de ta partie dans la salle d'accueil, pour qu'on puisse tester l'ensemble ?

Revenir en haut
trotter
Vétéran


Inscrit le: 26 Juil 2011
Messages: 6 872

MessagePosté le: Mer 6 Mar - 09:15 (2013)    Sujet du message: New projet Multi-maker caca exquis Répondre en citant

Merci.
Citation:
Euh, nous mettre une sauvegarde au vrai début de ta partie dans la salle d'accueil, pour qu'on puisse tester l'ensemble ?

Tu peux clic droit=>mettre la position de départ du héros dans la première salle avec le vieux garde.
Revenir en haut
trotter
Vétéran


Inscrit le: 26 Juil 2011
Messages: 6 872

MessagePosté le: Mer 6 Mar - 09:39 (2013)    Sujet du message: New projet Multi-maker caca exquis Répondre en citant

Ok pour tout (même l'eau !!§!).

+ ça :
-Quand les gardes s'enfuient (pas d'arme/mémoire effacée + alarme) et qu'on les tue, le charset de mort dépend de la direction dans laquelle ils sont. OK
-Violet dans l'esprit du primer garde. OK
-Si les gardes sont amnésiques mais que la réunion est quand même déclenché, texte de Mulet un peu changé.
Revenir en haut
trotter
Vétéran


Inscrit le: 26 Juil 2011
Messages: 6 872

MessagePosté le: Mer 6 Mar - 09:41 (2013)    Sujet du message: New projet Multi-maker caca exquis Répondre en citant

Anonyme a écrit:
Citation:
Ca sert à ce que quand on relâche une touche de direction, le héros change de charset.

T'utilises juste Input.release?(k) ?
Dans ce cas mieux vaut remplacer le script par ça :
Code:
module Input
  class << self
    alias zeus_update update
  end unless defined? zeus_update
  @mem_press = Array.new(30, false)
  def self.update
    @mem_press.each_index {|i| @mem_press[i] = press?(i)}
    zeus_update
  end
  def self.release?(i)
    @mem_press[i] and !press?(i)
  end
end

Comme ça c'est moins gourmand et ça niquera pas la compatibilité avec les réglages des touches via F1.


En fait non, je fais comme ça :


Pourquoi tu facepalmes ?
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:34 (2017)    Sujet du message: New projet Multi-maker caca exquis

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FAMAS Index du Forum -> Section Corvées -> Stand de tir Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3215, 216, 217249, 250, 251  >
Page 216 sur 251

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com