FAMAS Index du Forum

FAMAS
Faction armée des makers assoiffés de sang

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les trucs de making en vrac
Aller à la page: <  1, 2, 313, 14, 1578, 79, 80  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FAMAS Index du Forum -> Section Corvées -> Stand de tir
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Roi of the Suisse



Inscrit le: 27 Juil 2011
Messages: 8 140

MessagePosté le: Sam 15 Juin - 11:20 (2013)    Sujet du message: Les trucs de making en vrac Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revue du message précédent :

Oué bi1 dit :m~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
AristA
Au gnouf


Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 594

MessagePosté le: Dim 16 Juin - 10:55 (2013)    Sujet du message: Les trucs de making en vrac Répondre en citant

Nous arrivons ainsi à la conclusion :

La musique dans les jeux vidéos est bien si c'est une bonne musique de jeux vidéo.

Vivent les débats ! :fgr
Revenir en haut
Gief
Vétéran


Inscrit le: 29 Juil 2011
Messages: 1 057

MessagePosté le: Dim 16 Juin - 13:43 (2013)    Sujet du message: Les trucs de making en vrac Répondre en citant

Les qualités de composition de Fawzi ou de Rots m'importent bien plus que la qualité des sons dont ils se servent.
A noter aussi que parler de "sons PS1", ça ne veut rien dire, vu qu'à partir de la PS1, les jeux lisent des pistes de CD audio, des sons PS1, c'est des sons de CD audio. :fgr
De plus ton argument contredit le précédent, il faudrait savoir : tu reproches à Fawzi et Rots d'utiliser certains sons (tu accordes donc de l'importance aux sons), et tu reproches à d'autres d'aimer les sons particuliers des chipsets sonores de certaines consoles (ils accordent aussi de l'importance aux sons).

Quant à la conclusion du débat, c'est toi qui l'appauvris ainsi. Ton approche est certainement valable (celle d'une musique qui se fait oublier), mais ce n'est certainement pas la seule. Ca offre une expérience différente, et pourquoi vouloir réduire comme tu le fais les possibilités musicales ?

Un jeu où les bruitages sonnent trop fort et où les musiques ne collent pas :



(C'est assez badass comme attitude : "nous on fait de la vraie musique, alors pour ce jeu, on fait de la vraie musique, tant pis pour le jeu si ça colle pas, c'est au jeu de s'adapter". :scrap )

Et puis je parle d'eux simplement parce qu'ils ont l'habitude de composer chacun des musiques typées jeux-vidéo, l'un plutôt arcade-underground, et l'autre RPG-héroïque, et que mes projets s'accordent au style soit de l'un soit de l'autre, pourquoi chercher à les démonter comme ça ? x)
Revenir en haut
sriden
Administrateur


Inscrit le: 22 Juil 2011
Messages: 14 912

MessagePosté le: Dim 16 Juin - 14:44 (2013)    Sujet du message: Les trucs de making en vrac Répondre en citant

Citation:
Quant à la conclusion du débat, c'est toi qui l'appauvris ainsi.

Oué, c'est copyright trotter cette technique. :porte
Revenir en haut
AristA
Au gnouf


Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 594

MessagePosté le: Dim 16 Juin - 14:56 (2013)    Sujet du message: Les trucs de making en vrac Répondre en citant

Je te cache pas que j'ai une vision assez technique de la chose. Quand je parle de son chiptune et que je crache toute ma haine dessus, c'est parce que je déteste les gens qui pour cacher le fait qu'ils ne savent pas faire du son, c'est à dire choisir des instruments, corriger des sons (tout le domaine de la production musicale), mettent un synthé cheap au possible choppé sur un site de vst gratuites et puis s' excusent en disant : "mais c'est de la chiptune, c'est pour ca !". Peut être que pour toi tous les synthétiseurs ont le même son mais pas du tout. C'est la même chose que je reproche à Fawzi et à Rots, mettre de côté la production musicale pour privilégier la composition, qui elle pourtant au final n'est pas si incroyable que ça (quand encore ce ne sont pas des reprises). Une musique n'est pas forcément une succession de notes mais avant tout du son, ce n'est pas la note qui nous permet de distinguer le claquement de porte de l'aboiement d'un chien, mais c'est leur son, leur timbre, leur fréquences... enfin vous voyez ce que je veux dire, il ne faut pas sous estimer le son pour après dire "oui mé c puor metre en navan la conposition kr kr" alors que ca reflète juste le fait que le gars est inapte a le faire, qu'il est fainéant et n'a pas appris.

Concernant le son ps1, c'est le son des instruments synthétiques des années 90. Je suis pas sur mon ordi donc je vais pas commencer à te faire un exposé de ce que j'appelle ainsi, mais plus tard je le ferai et je serai pas content.
Revenir en haut
Gief
Vétéran


Inscrit le: 29 Juil 2011
Messages: 1 057

MessagePosté le: Dim 16 Juin - 15:11 (2013)    Sujet du message: Les trucs de making en vrac Répondre en citant

Ah mais je ne sous-estime certainement pas la valeur des sons, et tous les chipsets sonores ne se valent pas.
J'ai une sympathie pour celui de la Mega Drive et ses sons métalliques, et plus encore pour celui des PC-88 de Nec, ou dans une certaine mesure des Amiga, et cela ni comme cache-misère, ni non plus par nostalgie (je n'avais aucune de ces consoles).
Par exemple pour les musiques d'Ys dont je me sers pour ce projet, j'avais le choix entre une dizaine de versions différentes, depuis des sons Nes dégueux à des versions instrumentales électro ou acoustique, en passant par la Mega Drive, la Snes et le PC-88, et mon choix du son Mega Drive n'est pas anodin. :haut:

Du reste, Rots et Fawzi ont le même souci que toi en ce qui concerne le son. :king
Revenir en haut
sriden
Administrateur


Inscrit le: 22 Juil 2011
Messages: 14 912

MessagePosté le: Dim 16 Juin - 15:37 (2013)    Sujet du message: Les trucs de making en vrac Répondre en citant

lol je vois que l'école Sidseu a fait des émules, prêts à tout pour présenter le mixeur comme le vrai musicien, quitte à aller dire que ceux qui composent et qui jouent ne sont pas les vrais (musiciens), on marche sur la tête, les excuses vont loin quand même. :F
Dans la vraie musique, il y a le musicien qui compose et qui joue dans la salle d'enregistrement, et le mixeur dans la salle de mixage qui règle les sons mais qui n'est pas le musicien, et dans la plupart des cas ne le sera jamais. cqfd. :--
Revenir en haut
AristA
Au gnouf


Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 594

MessagePosté le: Dim 16 Juin - 20:32 (2013)    Sujet du message: Les trucs de making en vrac Répondre en citant

sriden : 2/10, j'y ai cru quelques instants, mais venant de toi ça paraissait évident.

zim : je parle pas de chipset sonore. On a tous un ordinateur qui peut lire les mp3, ici, non ? On a tous possibilité d'avoir le son que l'on VEUT dans notre musique et ensuite que tout le monde puisse entendre NOTRE son, qu'on a gentiment créé, de la même façon. Puisque je suis chez moi, je te passe quelques exemples de musiques qu'on reconnaît davantage au son qu'à la composition : https://soundcloud.com/likeandrot, https://soundcloud.com/gocaine, https://soundcloud.com/bradparks, http://www.youtube.com/watch?v=XuRxIIXiTbA etc, on peut citer les Beatles aussi par exemple, Jean Michel Jarre peut être, Ratatat... j'ai pas une bonne culture musicale.

Je pense que la composition est un art pervers. Il y a un nombre fini de possibilités de suites de notes, d'accords etc. Si on élimine celles qui ne sonnent "pas bien", il y en a encore moins. L'originalité ne vient plus réellement de la composition puisque de toute façon tout se ressemble, on peut tout imiter. Avec les progrès techniques on a pu commencer à utiliser différents instruments, différents traitements du son, si bien qu'on a pu créer immensément plus de variations de la musique en traitant non plus les notes, mais les sons. Je trouve cette approche beaucoup plus intéressante car beaucoup plus libre, et avec plus de choses à faire. (et c'est pas jean-baptiste et ses accords de puissance de rockeur qui va dire qu'il va devenir le nouveau mozart)

Concernant le son PS1, je prends une musique de Secret of Mana au pif : https://www.youtube.com/watch?v=JQChkLQV8_c (connue et atypique j'espère)

Qu'est ce qu'on note : piano avec un delay (un écho), synthétique, car il n'y a pas de variations de vélocité et c'était dur à faire à l'époque. Les violons : toutes les notes ont la même attaque un peu lente, et quasiment pas de release (de relâchement) : ce sont aussi des violons synthétiques, qui ne forment pas un fondu sonore qui se fond comme le ferait un orchestre (vu que c'est un ensemble de plusieurs violons qui ne changement pas exactement en même temps de notes). Violons synthétique, je disais, de plus avec la partition probablement écrite en midi puis interprétée par le synthé (le rythme très très très régulier). On peut noter des silences des violons qui brisent un peu le rythme. Bon les chœurs sont évidemment synthétiques, je vais tergiverser la dessus (essayez simplement d'imiter ce son : vous ne pouvez pas voilà, aucun chœur n'a ce son là), peut être un sample qui est pitché à la bonne hauteur de ton. Le son de la basse est assez drôle, ouvrez Guitar Pro et c'est le même son qui sortira. Vers 1minutes 20, on s'attend à ce que les violons fassent des allers-retours avec leur archet sur les cordes et avoir un son assez spécifique (comme celui de Psychose de hitchcock si vous voyez, TIM TIM TIM TIM) et là non, il y a encore l'attaque lente des violons.

En conclusion : c'est une qualité d'instrumentalisation assez comparable au midi d'aujourd'hui, très atypique par les violons et les chœurs qui ne sonnent pas du tout réaliste. Les percussions sont aussi pour la plupart synthétiques. Il n'y a aucun effet de mixage (compression, réverbération etc.) puisque ça n'existait pas, la seule chose qui change entre les instruments est le volume. Voilà donc une très bonne incarnation du son PS1.

On vient à Fawzi : https://www.youtube.com/watch?v=n0PvoHAbws8

Le son est complètement irréaliste, ce qui varie principalement entre les différents instruments c'est le volume, on retrouve le même genre de synthétisation du violon, une des choses qui diffère est la présence de batterie enregistrée, au lieu de synthétique. Cependant on remarque très vite les répétition et on comprend que ce n'est pas joué par un vrai batteur. En fait dans la plupart des musiques ce sont ces violons assez cheap qu'on retrouve toujours, plus un piano très brillant (évidemment synthétisé rapidement) qui colle assez rarement avec l'ambiance (https://www.youtube.com/watch?v=1RDf88yI3Lk : il y a beaucoup trop d'aiguë du piano pour l'ambiance lourde qu'il cherche à ressortir, on note encore une fois les violons cheap qui cette fois essaient de faire des sustento parfois (tititititititi), la release absente avec la longue attaque, la reverb uniquement sur les percussions).

Enfin, il n'utilise pas toujours ce style PS1 : https://www.youtube.com/watch?v=z9AeeNVPfe8 ; ici il y a des chœurs de meilleurs qualité et des meilleurs violons, déjà plus réalistes. Pourtant, on note encore ici une batterie très cheap (comme tiré d'un titre de disco, notamment la caisse claire), et la basse également cheap tirée de Guitar Pro, le préset "Bass Slap". En plus, on l'entend quasiment pas, ce qui est un peu triste et révèle un mauvais mastering en partie.

Concernant Rots, je sais qu'il fait n'importe quoi et qu'il cherche des VST qui vont lui donner le bon son tout seuls, et je sais aussi qu'il en a rien a foutre et ce qui le fait tripper c'est de composer, je pense pas que ce soit un secret, je veux dire il nous propose des midis sur mediafire à télécharger pour écouter sa musique :wtf

PS : après j'ai pas envie de critiquer secret of mana ou les jeux PS1 ou Fawzi, hein, ce qui m'énerve ce sont les gens qui s'approprient un style parce qu'il est facile à faire (foutre une basse en MIDI c'est vraiment très, très, très simple et passe partout) et qui au final ne travaillent pas pour créer leur propre style et volent ceux des autres (donc là celui du gars qui s'est fait chier à essayer de composer sur ordinateur dans les années 90 alors que c'était quasiment du suicide et que c'était plus simple de peut être se mettre au piano et d'écrire sur du papier)
Revenir en haut
sriden
Administrateur


Inscrit le: 22 Juil 2011
Messages: 14 912

MessagePosté le: Dim 16 Juin - 21:57 (2013)    Sujet du message: Les trucs de making en vrac Répondre en citant

Si on m'avait dit que l'incarnation parfaite du son ps1 serait dénichée dans un jeu super-nintendo.. :fgr
Revenir en haut
AristA
Au gnouf


Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 594

MessagePosté le: Dim 16 Juin - 22:21 (2013)    Sujet du message: Les trucs de making en vrac Répondre en citant

Putain j'ai même pas fait gaffe lol (ça veut dire que je suis pas un geek ouf)

C'est Zim qui a parlé de Secret of Mana et ça m'a perturbé.

Le son dont je parle est désormais le son SNES cheap des années 80-90.
Revenir en haut
sriden
Administrateur


Inscrit le: 22 Juil 2011
Messages: 14 912

MessagePosté le: Dim 16 Juin - 22:30 (2013)    Sujet du message: Les trucs de making en vrac Répondre en citant

Le son SNES des années 80, tsé.

Édit : Je croyais que c'était pas bien de sauter une ligne à chaque phrase.

Revenir en haut
AristA
Au gnouf


Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 594

MessagePosté le: Dim 16 Juin - 22:37 (2013)    Sujet du message: Les trucs de making en vrac Répondre en citant

Je ne me contredis jamais aussi c'est l'une de mes qualités
Revenir en haut
Gief
Vétéran


Inscrit le: 29 Juil 2011
Messages: 1 057

MessagePosté le: Dim 16 Juin - 22:43 (2013)    Sujet du message: Les trucs de making en vrac Répondre en citant

Le son PS1, je le répète, c'est n'importe quel son qu'on peut lire sur un CD audio. Et Secreet of mana sur Snes n'a absolument rien à voir. xD

Citation:
On a tous possibilité d'avoir le son que l'on VEUT dans notre musique et ensuite que tout le monde puisse entendre NOTRE son, qu'on a gentiment créé, de la même façon.

Ben oui, c'est génial. Et dans mon cas, ça me permet d'avoir du son Mega Drive, sans programmer sur Mega Drive. Et ça m'émoustille.

Et pourquoi parler de "vol" ? Heureusement que les sons n'appartiennent à personne. Un violoniste est-il un voleur parce parce qu'il utilise un violon, et que ça lui impose d'utiliser certaines notes et pas d'autres ? Ha ha. Et quand bien même, un "style", ça ne se résume pas au son.

Je comprends ce que tu dis, mais reprocher que "c'est des sons cheap", "c'est un style facile"... tant mieux ou tant pis pour eux. Ils composent au moins, et la majorité des gens qui écoutent leurs compositions se fichent de ces questions techniques. Et s'ils avaient l'argent, ils investiraient dans de meilleurs sons. Tu veux arriver à la conclusion qu'ils sont pauvres ? Ben oui, pas très riches.

Enfin bref, moi je ne suis absolument pas musicien, alors je ne m'aventure pas plus dans le sujet.
Revenir en haut
AristA
Au gnouf


Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 594

MessagePosté le: Dim 16 Juin - 23:12 (2013)    Sujet du message: Les trucs de making en vrac Répondre en citant

oui pas ps1, snes le son. J'ai confondu.

hum piratebay n'est pas payant aux dernières nouvelles, et s'appliquer à mettre des effets et travailler le son c'est gratuit. Et puis je pense pas que Flane ait composé le thème de Castlevania, après voilà c'est mes déductions mais bon t'en fais ce que tu veux peut être tu te les mets dans les fesses après voilà ce que tu veux bon voilà
Revenir en haut
Gief
Vétéran


Inscrit le: 29 Juil 2011
Messages: 1 057

MessagePosté le: Dim 16 Juin - 23:31 (2013)    Sujet du message: Les trucs de making en vrac Répondre en citant

Les musiques de Fawzi ne se résument pas aux remix qu'il a fait des musiques de Castlevania pour son fan-game de Castlevania. C'était une remarque mesquine de ta part. :8X
Revenir en haut
sriden
Administrateur


Inscrit le: 22 Juil 2011
Messages: 14 912

MessagePosté le: Dim 16 Juin - 23:39 (2013)    Sujet du message: Les trucs de making en vrac Répondre en citant

Citation:
hum piratebay n'est pas payant aux dernières nouvelles, et s'appliquer à mettre des effets et travailler le son c'est gratuit.

Donc un mec qui est un peu trop à cheval sur la loi et qui en plus est pauvre, ne pourra jamais être un bon musicien. C'est triste. :ToT

Non mais regardez par exemple les musiques de Soul calibur. On sent tout de suite le son megadrive des années 70. Et... :porte

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:52 (2017)    Sujet du message: Les trucs de making en vrac

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FAMAS Index du Forum -> Section Corvées -> Stand de tir Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 313, 14, 1578, 79, 80  >
Page 14 sur 80

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com