FAMAS Index du Forum

FAMAS
Faction armée des makers assoiffés de sang

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

F60.2 - Projet en cours d'abandon

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FAMAS Index du Forum -> Section Corvées -> Stand de tir
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Zam
Vétéran


Inscrit le: 08 Déc 2013
Messages: 444

MessagePosté le: Mer 3 Aoû - 23:13 (2016)    Sujet du message: F60.2 - Projet en cours d'abandon Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?


PS: Le texte est rempli de spoiler, et ceci dés le début, le post ne suit pas du tout l'ordre de révélation des éléments de l'intrigue que j'avais prévu, j'abat toute l'histoire tout de suite.


Ecran titre temporaire, c'était même plutôt une recherche

Origine du projet et raisons d'abandon

Le projet est issu d'un ancien début de projet de ma part s'appelant Babylon. Il s'agissait d'un RPG se déroulant dans une tour gigantesque (celle de Babylone, duh). Le personnage voulait monter tout en haut afin de rencontrer Dieu. L'histoire se concentrait sur divers conflits territoriaux entre différents groupes qui souhaitaient arriver en haut, et sur les différents étages qu'ils se disputent. Le perso allait faire des allers et retours entre les différents étages, donc je souhaitais que chacun ait un visuel très différents. C'est alors que j'ai fait un essai pour un étage éventuel en utilisant uniquement deux couleurs : Le blanc pur et le noir pur. Ça m'avait plu, donc j'ai réalisé plusieurs arrière plans (perdus depuis) à différentes époques pour faire des essais. L'arrière plan d'une époque moderne est sortis du lot, et j'ai commencé à écrire une histoire autour. Nous sommes en Juin 2013, et le projet est lancé.

Je pense maintenant à abandonner le projet car je n'ai plus la motivation de travailler intensément dessus. J'ai écrit une histoire complète, qui me plait beaucoup, mais je me suis rendu compte, lors d'une relecture du manga Monster en 2015, qu'une grosse partie de mon histoire était un quasi copié collé d'une partie de l'histoire du manga (j'avais vu l'anime quand j'étais minot, donc j'ai sûrement enregistré dans un coin de mon crâne sans m'en rendre compte). Sur le coup ça m'a pas mal découragé mais j'ai quand même réécrit pour m'écarter du manga tout en gardant le sens que je voulais à l'histoire. Cette épreuve a honnêtement beaucoup entamé mon envie de finir le projet.
Plus récemment, j'ai montré quelques visuels à des amis et j'ai eu beaucoup de retour négatifs (personne ne comprenant vraiment les décors en les regardant et n'appréciant pas vraiment le noir et blanc pur (putain j'ai trop entendu la suggestion de rajouter du gris ou quelques couleurs comme le rouge)). Il était hors de question de changer l'identité visuelle du jeu (étant liée au scénario), donc ce fût un autre coup dur.
Les cours et la basse prennent de plus en plus de place dans ma vie, alors que le making avait tendance à disparaître, parfois complètement pour plusieurs semaines. J'ai plus envie de ce projet, j'ai envie de passer à autre chose, mais j'ai pas envie que l'histoire passe à la trappe, c'est le but de ce topic : je vais balancer l'intégralité de l'histoire, les personnages et l'univers, comme ça peut-être au moins une personne appréciera ce que je préparais.






Univers

Le jeu se passait dans une réalité alternative, en 2018.

Scène d'intro du jeu (les chiffres sont là pour attirer l'attention sur des détails)

L'histoire se déroulait dans une dictature, contrôlée par un groupe d'Hommes appelés "Ceux d'en Haut" par les personnages. Le pays était allié à une autre dictature pendant une guerre mondiale, 30 ans avant le début de l'histoire, mais lorsque la défaite de ce dernier s'est faite sentir, le pays dans lequel se passe l'histoire s'est complètement coupé du monde. Un mur (2 sur l'image) a été érigé sur toute la frontière. Un traité de paix à été signé entre le pays et les nations vainqueurs. Le fait de s'être coupé du reste du monde fais que le pays accuse un retard technologique et esthétique (3, la voiture est un bon exemple, c'est pas vraiment le genre de voiture qu'on verrait chez nous en 2018) (4, y a pas de lampadaire, ça m'a toujours gêné, mais ça rendait vraiment la map trop confuse)
Le jeu se déroule dans une ville à la frontière est. (frontière qui est originellement les montagnes que l'on voit au fond)

La quasi intégralité des phases jouables du jeu se passait dans ce grand bâtiment sphérique (1). Il s'agissait d'un hôtel en construction avant la guerre, mais il a été récupéré par le gouvernement après la défaite pour y installer une fausse entreprise de transport (appelée FYD) et pour pouvoir ainsi y conduire des expériences secrètes pourtant sur la psychologie humaine. Diverses tortures et autres expériences y ont été effectués pour étudier le comportement humain et d'essayer de le modifier. Le but ultime de ces recherches était d'obtenir un moyen d'avoir une population parfaitement sous le contrôle de ceux d'en haut tout en gardant une grande efficacité au niveau travail et militaire (en bref des gens sans émotions qui obéissent aux ordres).

Ceux d'en Haut commençaient à avoir des doutes sur le directeur du centre de recherches secrètes, ils se sont mis à avoir peur qu'il soit passé du côté de la Rebellion, groupe de résistant (duh) qui cherchent à libérer le pays de la dictature. Ils envoient donc le personnage principal faire un tour du côté du labo pour qui fasse une petite enquête et dispose de tous ceux qui pourraient être associés à ces résistants.




Personnages Par ordre d'apparition
L'absence de noms est volontaire. L'histoire était racontée par le personnage principal qui était (selon ses dires) très mauvais physionomiste et qui avait beaucoup de mal à retenir les noms.



Personnage principal (Homme au costume noir)


Le personnage contrôlé par le joueur tout au long de l'histoire. Il s'agit d'un homme de main de Ceux d'en Haut. Il a été envoyé pour mener une petite enquête sur la compagnie FYD et ses dirigeants, et se débarrasser d'eux si il découvre des liens avec la Rébellion.
Antisocial, il se fiche des normes sociales et des autres personnes en général. Très impulsif, il a la gâchette très facile. Il s'agit tout de même de quelqu'un de très intelligent, très adapté à un travail d’enquêteur.


Très gros fumeur, il devait être révélé dans l'histoire que ses cigarettes étaient données par ses employeurs et qu'elles contenaient en réalité une drogue le rendant plus facilement contrôlable (un produit issu du laboratoire). A un moment dans le jeu, le personnage fait le choix d'arrêter de fumer. Sa perception du monde commence alors à changer : Les décors jusque là très carrés adoptent des formes de plus en plus cylindriques, et certaines couleurs sur certains éléments commencent à revenir, en particulier le rouge du sang en premier.

En réalité, l'homme au costume noir était un ancien cobaye d'expérience du laboratoire. Né en 1997. Le traumatisme des différentes tortures psychologique qu'il a subit est la raison de son comportement avec les autres êtres humains et lui a provoqué une grande amnésie. Considéré comme une réussite, il fût placé par Ceux d'en Haut dans une famille d'accueil à 15 ans, mais la mère adoptive, au comportement instable qui n'a fait que s'empirer au contact du personnage, essaya de le tuer quelques mois après son arrivée. En se défendant, il éclata un vase sur son crâne, ce qui la tua d’hémorragie crânienne, elle fût la première personne qu'il tua. Ceux d'en Haut voyant un potentiel homme de main en lui, décida de l'assigner sous la tutelle d'un homme qui deviendra son Mentor à ses 18 ans, et de lui donner des cigarettes contenant une drogue pour le contrôler.
Lors d'une mission, il rencontre une fille qui deviendra sa petite amie. (disons plutôt qu'il supportait sa présence)
Quelques mois avant le début du jeu, la formation du personnage était terminé, et il accomplissait de nombreuses missions, notamment d'éliminations, avec son Mentor, jusqu'à qu'il finisse par recevoir, de la part de Ceux d'en Haut, l'ordre d'enquêter sur son Mentor. Il était soupçonné d'avoir été "corrompu" par la Résistance. Rapidement, le personnage découvre qu'il s'agit de la vérité, et reçoit donc l'ordre d'éliminer son Mentor. Il s’exécute, et l’exécute, tout en n'arrivant pas à admettre que l'homme qu'il a suivit toutes ces années était un traître.
On arrive ensuite au début du jeu.




Petite-copine du personnage principal


Rencontrée lors d'une mission, le personnage supporte plus sa présence qu'il l'accepte. Elle s'inquiète beaucoup pour le personnage, notamment car elle sait son métier.

Il devait être révélé dans le jeu qu'elle était en réalité un agent de Ceux d'en Haut, envoyée pour surveiller le personnage dans un contexte plus intime. Diplômée de psychologie, elle a réussi à se rapprocher de lui grâce aux connaissances acquises lors de ses études. Lorsque Ceux d'en Haut perdent le contact avec le personnage, elle est envoyée en infiltration dans le laboratoire, sous couverture de psychologue supplémentaire (le labo ne savait pas que Ceux d'en Haut avaient un doute sur leur allégeance, ils pensaient que le personnage était revenu de son plein gré). Lorsque le personnage principal découvrait la vérité, il commençait à se poser des doutes sur Ceux d'en Haut et sur leurs intentions le concernant, mais décide de la laisser en vie.




Jeune fille en blanc


Jeune fille apparaissant plusieurs fois au cours de l'histoire, toujours pour aider le personnage. Ses apparitions rendent le personnage très mal à l'aide, au point de lui donner envie de vomir. Elle essaye de convaincre le personnage d’arrêter de fumer.

Il s'agit en fait d'une hallucination, provoquée par les cigarettes et les souvenirs du personnage qui commencent à revenir car il reconnait le laboratoire. La forme de l'hallucination est celle de la sœur jumelle du personnage, qui était elle aussi une cobaye mais qui est morte, tuée sous ses yeux dans le but de traumatiser. Ces hallucinations sont en réalité le subconscient du personnage qui essaye de lui faire fuir l'endroit.




Mère adoptive

Elle apparaît plusieurs fois au cours de l'aventure, malgré le fait qu'elle ait été tuée plusieurs années auparavant par le personnage principal. Après l'avoir tué de nouveau du balle dans la tête, il se rend compte rapidement qu'il s'agit en fait d'hallucinations.

Dans toutes ses apparitions, cette hallucination à pour but d'énerver le personnage principal, de le pousser vers une vengeance envers ceux qui lui ont ruiné la vie, aussi bien dans le laboratoire qu'en dehors. Elle représente le côté anti-social de la personnalité du personnage.



Mentor

Le joueur du grenier avec une calvitie

Tueur à gages/homme de main qui a été chargé d'apprendre les ficelles du métier au personnage principal. Toujours très calme, c'est un homme qui réfléchit toujours avant d'agir. Il voyait dans le personnage principal comme un fils, et essayait de lui enseigner à avoir ses propres valeurs.
Il était forcé à accomplir ses missions pour Ceux d'en Haut, pour une raison de survie, mais au contact du personnage principal et apprenant ce qu'ils ont fait avec lui, il finit par décider de se mettre du coté de la Rébellion. Le personnage principal à été envoyé pour le tuer, et il décida de le laisser faire, mais lui demanda de commencer à réfléchir par lui même et de commencer à s'ouvrir aux autres.





Homme en chaise roulante


Le directeur du laboratoire de recherche (accessoirement aussi de la fausse compagnie FYD). Handicapé de naissance, le fait d'être né d'une famille riche proche du gouvernement lui a permis d'échapper aux purges des personnes inutiles. Il a été depuis toujours un fervent partisan de la mentalité du régime, c'est lui qui a eu l'idée des recherches effectuées sous son aile, persuadé qu'il est possible de créer un être exceptionnel en le privant de ses sentiments. Il a été placé à la tête du laboratoire uniquement pour que Ceux d'en Haut puisse profiter de son argent pour les recherches.

Il réussit, pour raisons professionnelles, à voyager dans d'autres pays, et dans ceux ci se rend compte du retard que son pays possède au niveau des recherches psychologiques. En effet, le type de recherche qu'il effectue ne sont en réalité pas seulement effectuées par lui et son équipe, mais par de nombreuses équipes dans la plupart des pays dominants.
Il se met en tête que le gouvernement actuel a trahis la mentalité du régime et est le responsable de ce retard, il décide donc de s'allier à la Résistance pour essayer de les faire tomber de l'intérieur et recrute celle qui deviendra sa vice directrice, une des dirigeantes de la résistance.

Son destin était incertain à la fin du jeu, blessé d'une balle à l'épaule par le personnage principal, il arrive tout de même à fuir en hélicoptère vers un pays adjacent.




Fou

Un homme enfermé dans une des "chambres" souterraine du laboratoire. Il ne fais qu'énoncer des propos incohérents et semble être enfermé depuis longtemps.
Il avait l'air de connaître le personnage principal, est persuadé qu'il est envoyé pour le tuer et lui demande en permanence de lui donner une cigarette.

Il s'agit en vérité d'un des scientifiques qui a effectué des expériences sur le personnage quand il était petit. Il est notamment celui qui a inventé la drogue qui se trouve dans les cigarettes. C'est grâce à lui que le personnage va se mettre à avoir des doutes sur ses clopes. La raison de sa folie est l'exposition trop prolongée à de nombreux éléments chimiques et les symptômes de manques qui ont suivis.

Le personnage le laissait seul au fond du laboratoire après lui avoir donné ses cigarettes et son zippo.




Vice-directrice du centre de recherche


Vice directrice du laboratoire (et aussi de FYD au passage), elle est arrivée à ce poste seulement 1 an après être entrée dans la boite. Beaucoup de rumeurs tournent autour d'elle, et elle semble très peu appréciée.

Elle est en réalité une des leader de la Rébellion, et celle entrée en contact avec l'homme en chaise roulante. La véritable raison pour laquelle elle veut renverser Ceux d'en Haut est qu'elle souhaite obtenir le pouvoir pour elle même. Son enfance pauvre et la mort de ses parents, tués par le gouvernement lui a laissé un goût plutôt amer dans la bouche. Durant ses étude elle s'est retrouvée en permanence écrasée par les riches, ce qui lui a laissé un complexe d'infériorité, et c'est pour cela qu'elle souhaite être tout en haut de l'échelle.
Elle a approché le directeur du laboratoire car elle est persuadée que les recherches qui y ont été effectuées sont une des clefs de la victoire de la Rébellion. Elle essayait également de mettre le personnage principal sous son contrôle tout le long du jeu, sachant parfaitement qui il est, et essaya de le faire fumer de nouveau lorsqu'il avait décidé d'arrêter.
Le personnage principal finissait par la tuer d'une balle dans la tête.




Je fais l'impasse sur tout les personnages qui n'avaient pas une grande influence sur l'histoire, c'était surtout des personnages de flash-back.







Déroulement de l'histoire dans le jeu et détails

L'intégralité des dialogues du jeu on été écrit, j'ai pas compté mais ça doit dépasser les 100 pages. J'ai pas envie de tout taper (je les faisait sur des feuilles, plus pratique je trouve), mais certaines répliques sont sympa à mon goût, je vais donc en mettre au milieu du texte, ce sera les morceaux en italique.



Début du jeu

C'est la map qui est plus haut, avec la sphère en fond. Le perso est en train de fumer une clope, contre sa voiture, et une femme le rejoint. Il s'agit de sa petite amie, qui lui dit qu'elle s'inquiète pour lui. Lui il s'en bat la race et lui dit de rentrer chez elle car il a du travail à faire. Elle lui dit qu'elle l'aime et d'être prudent, puis s'en va. Le perso jette sa clope puis prend la bagnole, il se dirige vers la sphère.

Une fois à l'intérieur, la lumière est éteinte car le courant est coupé (comme selon le plan qui était prévu pour lui). Il s'allume une cigarette, ce qui lui fournira un minimum de lumière. Les escaliers de secours sont coincés, le seul moyen de monter est d'utiliser l'ascenseur, faut donc rétablir le courant. En fouillant, il trouve un panneau électrique, et une carte d'accès au premier étage. Au moment où il rétabli le courant, il se rend compte qu'une femme en blanc l'observe.

"A la vue de cette jeune fille, je sentais un puissant malaise s'emparer de mon corps. Une impression que ce que j'avais sous les yeux ne pouvais pas être vrai. Un étrange sentiment d'illogisme."
-Tu devrais arrêter de fumer.
-?
-Ces trucs te tueront.


La jeune fille lui dit qu'il n'aurait pas dût venir ici, et qu'il ferait mieux de partir. Le personnage refuse, en disant qu'il n'a pas le choix. La jeune fille lui répond qu'il avait le choix, mais qu'il avait fait le mauvais. Sur ce elle s'en va.

Le personnage, de retour dans le hall, remarque une série de portrait, et se dit que c'était pour les gens qu'ils représentent qu'il était venu. Il décide de fouiller l'étage supérieur.
Après un tour d'ascenseur (dont j'étais super fier, vous verrez quand je remplirais la section visuels divers) dans lequel le personnage remarque que l'accès à chaque étage est réglementé par des cartes d'accès de différents niveaux, il arrive au premier étage. En fouillant, il trouve une carte de niveau 2 dans un bureau, mais au moment où il se retourne il tombe face à face avec sa mère. Jurant que c'était impossible et qu'elle ne pouvais être là, il pointe son pistolet à elle. Elle le provoque, et réussi à énerver le personnage, qui lui tire une balle en pleine tête. Le personnage commence à se remémorer un moment de sa jeunesse.
Flash back. On voit le personnage, à ses 15 ans, rentrant chez lui. Sa mère adoptive (la même que juste au dessus) est complètement bourrée, et l'accuse de ruiner sa vie. Dans un élan de folie, elle se jette sur lui et tente de l'étrangler. Le personnage se débat et arrive à attraper un pot de fleur, qu'il éclate sur sa tête. Elle meurt d’hémorragie, et un homme arrive (le mentor), et lui explique qu'il vient nettoyer. Il lui explique qu'il va le prendre sous son aile également, pour lui apprendre "le métier". Fin du flash back.
Le personnage, reprenant ses esprits, remarque que tout n'était qu'une hallucination car le "cadavre" de sa mère à disparu, mais le bruit du tir à attiré des gardes de nuit. Le perso s'occupe d'eux, et reprend son ascension vers l'étage 2.

Il se passe pas grand chose à l'étage 2, le personnage trouve des documents décrivant le passé du bâtiment: il s'agissait à l'origine d'un hôtel qui se construisait juste avant la guerre, mais le projet fut abandonné quand le pays est entré dans le conflit. Après la défaite, le bâtiment a été récupéré par le gouvernement pour y installer l'entreprise FYD, une entreprise de transport. Le personnage trouve également une carte pour le 3eme étage.
Dans l'ascenseur pour le 3eme étage, il a un autre flash back du mentor: Cette fois ci ils se trouvent dans un appartement avec un autre homme. Ils boivent des bières et discutent, le mentor et l'homme ont l'air de se connaitre.


-Je me sens vieux des fois, tu vois?
Pourtant je n'ai que 23 ans, je suis dans la force de l'age.
Mais regarde, on est en quelle année?
-2015.
-Voilà, moi je suis né en 1991.
Je suis un pur produit des années 90, je peux te sortir pleins de références de l'époque.
J'écoutais du grunge quand j'étais petit!
Bref, c'est avec les gens de cette époque que je m'entend le mieux, je me reconnais en eux, et les filles d'environ mon age sont celles qui m'intéressent.
Maintenant dis toi, dans seulement 3 ans...
C'est court 3 ans!
Eh ben dans 3 ans on va commencer à voir des films pornos avec des filles nées dans les années 2000.
Merde quoi, c'est des gamines pour moi... Comment tu veux que je me sente pas vieux après?


Après quelques échanges de phrases, le mentor dit qu'il a une mission à accomplir. L'autre homme lui déconseille de désobéir à ceux d'en haut, et le mentor approuve et lui tire en balle en pleine tête le tuant sur le coup.

-Tu vois petit, ici j'ai fait un choix.
Ca t'arrivera pas souvent, crois moi.
Tu auras souvent l'impression d'en faire, mais quoi que tu fasse ça reviendra au même.
Toujours est-il... Quand j'ai passé la porte de cet appartement, je savais pas encore si j'allais ressortir avec le même nombre de balles dans mon chargeur.
Mais finalement je me dis... il le méritait.
*Le personnage principal allume une clope*
-Tu m'offres une cigarette?
-Non.
-Radin.


Au 3eme étage il y a encore du tabassage de gardes et du fouillage de bureaux. Le personnage apprend que l'entreprise FYD n'est en vérité qu'une façade et qu'il s'agit en vérité d'un laboratoire de recherches pas très étiques. Le sujet des recherches semble être de nature psychologique mais aucun autre détail est marqué sur les documents trouvés. Un pass pour le dernier étage, le bureau du patron est trouvé.

Lors du dernier passage dans l'ascenseur un autre flash back du mentor arrive.
L'homme au costume noir et le mentor se font face, chacun d'un coté d'une route sur un pont, quelques voitures passent entre eux. Ils ont chacun leur pistolet sorti et se visent mutuellement. Ils discutent, le personnage explique qu'il a été envoyé pour tuer le mentor, car ceux d'en haut lui ont donné les preuves qu'il avait rejoint la résistance, mais il lui dit également qu'il a du mal à y croire.

-Tu te souviens de ce dont je t'avais parlé sur les choix? Eh bien tu es en plein dedans là.
Moi j'ai décidé d'en faire un...
Je suis né durant la guerre. J'ai connu comment était le pays avant la défaite. Je l'ai vu s'enfoncer petit à petit dans le fascisme, dans cette volonté de pensée unique.
Petit à petit, j'ai vu les critiques se faire censurer. Petit à petit j'ai vu le peuple se conformer. Et moi même, petit à petit, j'ai commencé à rentrer dans le moule...
Mais récemment, j'ai vu ce qu'Ils voyaient comme objectif final, j'ai appris qui tu étais.
-?
-J'ai donc fais un choix, le seul que j'ai véritablement fais de ma vie.


Le mentor avoue qu'il fait bien parti de la résistance, et lui propose de faire à son tour un choix, mais il précise qu'il sait déjà ce qu'il va choisir. Il lui dit qu'il va lui apprendre une dernière chose: qu'il devrait commencer à réfléchir avec d'autres, et à ne pas rester seul dans son coin. Le personnage lui rétorque qu'il a appris à ne pas désobéir à Ceux d'en Haut à son contact, et lui tire une balle qui tue le mentor sur le coup. Il jette ensuite le cadavre par dessus le pont.

Le personnage arrive au dernier étage, le bureau du patron. De l'autre coté de la porte, une voix l'invite à rentrer.




Visuels divers


Dernière édition par Zam le Jeu 29 Déc - 01:01 (2016); édité 12 fois
Revenir en haut
Gief
Vétéran


Inscrit le: 29 Juil 2011
Messages: 1 024

MessagePosté le: Jeu 4 Aoû - 11:38 (2016)    Sujet du message: F60.2 - Projet en cours d'abandon Répondre en citant

Mais, mais... C'est honnêtement des projets d'Oniro dont j'attendais le plus !
Le style graphique, je l'adore (même si effectivement ajouter des touches de couleurs pour de rares éléments, qui se détachent avec d'autant plus de force) n'est pas idiot, quoique très Sin City), et l'ambiance aussi (l'animation d'allumage de cigarette reste encore dans ma mémoire comme un très beau moment).

Je verrais bien une reprise du projet sous forme de visual novel cinématique assez court (format 1h max ?) condensant ce qu'il y a de plus intéressant dans l'histoire et les décors. Trotter, Rots et moi serions, je pense, assez enthousiastes, pour aider ou jouer à quelque chose dans le genre.
Revenir en haut
Roi of the Suisse
Vétéran


Inscrit le: 27 Juil 2011
Messages: 7 826

MessagePosté le: Jeu 4 Aoû - 13:19 (2016)    Sujet du message: F60.2 - Projet en cours d'abandon Répondre en citant

Je fais partie des gens qui trouvent que les screens montrés n'étaient pas très lisibles (voire pas du tout).
Mais le projet m'intéressait, modulo un remaniement du style graphique pour le rendre plus aéré. Le problème venant du fourmillement de détails plus que du noir&blanc en soi.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nemau
Vétéran


Inscrit le: 29 Juin 2012
Messages: 5 755

MessagePosté le: Jeu 4 Aoû - 13:56 (2016)    Sujet du message: F60.2 - Projet en cours d'abandon Répondre en citant

Je plussoie le post ci-dessus (ça inclut que moi aussi le projet m'intéressait).

Cela dit j'aime bien le concept "en cours d'abandon", c'est original. xD

RotS sur l'overworld de LsA t'as déjà essayé de remplacer tout ce qui n'est pas noir par du blanc ? Ça fait cahier de coloriage, c'est top kek.

Revenir en haut
Zam
Vétéran


Inscrit le: 08 Déc 2013
Messages: 444

MessagePosté le: Jeu 4 Aoû - 14:33 (2016)    Sujet du message: F60.2 - Projet en cours d'abandon Répondre en citant

J'ai commencé à remplir la partie personnage, pour le coup, une partie des révélations de l'histoire sont présentes.


Citation:
Je verrais bien une reprise du projet sous forme de visual novel cinématique assez court (format 1h max ?) condensant ce qu'il y a de plus intéressant dans l'histoire et les décors.
J'y ait pensé, mais je me suis dit que ça allait être quelque chose de très chiant pour le "joueur" de juste voir des personnages discuter entre eux.


Citation:
Cela dit j'aime bien le concept "en cours d'abandon", c'est original. xD
C'est que j'ai encore un peu d'espoir pour ce projet, mais j'ai vraiment l'impression qu'il me bloque.


Merci quand même pour les gentils mots les gens.
Revenir en haut
Roi of the Suisse
Vétéran


Inscrit le: 27 Juil 2011
Messages: 7 826

MessagePosté le: Jeu 4 Aoû - 16:18 (2016)    Sujet du message: F60.2 - Projet en cours d'abandon Répondre en citant

Tu es donc de la race de ceux qui abandonnent. Je note :m~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
sriden
Administrateur


Inscrit le: 22 Juil 2011
Messages: 14 602

MessagePosté le: Jeu 4 Aoû - 18:41 (2016)    Sujet du message: F60.2 - Projet en cours d'abandon Répondre en citant

g pas lu les text mais j'aime bien le style graphique (la map avec le dôme, y'en avait d'autres ?), ça me rappelle la ZX Spectrum. :8X

 
Revenir en haut
Zam
Vétéran


Inscrit le: 08 Déc 2013
Messages: 444

MessagePosté le: Jeu 4 Aoû - 19:49 (2016)    Sujet du message: F60.2 - Projet en cours d'abandon Répondre en citant

Citation:
Tu es donc de la race de ceux qui abandonnent. Je note :m~



Citation:
g pas lu les text mais j'aime bien le style graphique (la map avec le dôme, y'en avait d'autres ?), ça me rappelle la ZX Spectrum. :8X


Honnêtement, je serais vachement surpris que l'un de vous lise tout ça.
Oui il y avait d'autre maps, ça viendra dans visuels divers.


J'ai finis la partie personnage, je vais maintenant m'attaquer au gros du sujet, c'est à dire le déroulement de l'histoire.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:17 (2017)    Sujet du message: F60.2 - Projet en cours d'abandon

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FAMAS Index du Forum -> Section Corvées -> Stand de tir Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com