FAMAS Index du Forum

FAMAS
Faction armée des makers assoiffés de sang

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Cinéma cinéma tchi tcha
Aller à la page: <  1, 2, 395, 96, 97, 98  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FAMAS Index du Forum -> Section Repos -> Atelier culturel
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nemau



Inscrit le: 29 Juin 2012
Messages: 7 197

MessagePosté le: Mar 6 Fév - 00:24 (2018)    Sujet du message: Cinéma cinéma tchi tcha Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revue du message précédent :

Citation:
(Lance Henriksen, Brad Dourif)

Qui ont en commun d'avoir tous les deux joué dans la saga Alien. :D

Tout ce que je connais de ce film c'est la scène de uc dans la piscine, on l'avait regardé chez un pote (oui, bon, ça va hein, on a tous été ados ! xD)

Revenir en haut
sriden
Administrateur


Inscrit le: 22 Juil 2011
Messages: 15 895

MessagePosté le: Mer 7 Fév - 00:55 (2018)    Sujet du message: Cinéma cinéma tchi tcha Répondre en citant

Par contre on n'a pas tous été chez un pote pour se masturber ensemble. :porte

 
Revenir en haut
Nemau
Vétéran


Inscrit le: 29 Juin 2012
Messages: 7 197

MessagePosté le: Mer 7 Fév - 01:51 (2018)    Sujet du message: Cinéma cinéma tchi tcha Répondre en citant

Qui t'as parlé de se masturber ? :haha

Revenir en haut
sriden
Administrateur


Inscrit le: 22 Juil 2011
Messages: 15 895

MessagePosté le: Sam 10 Fév - 22:53 (2018)    Sujet du message: Cinéma cinéma tchi tcha Répondre en citant

Ah ok donc même pas de préliminaires ni rien. :porte

H.P. Lovecraft's Necronomicon (1993), un film avec trois histoires courtes librement inspirées des oeuvres de Lovecraft, enveloppées dans une quatrième où Lovecraft lui-même (joué par Jeffrey Combs dont je kiffe la plupart des apparitions au cinéma) parvient à mettre la main sur le fameux Necronomicon (où il y trouve ces 3 histoires), avec des réalisateurs différents à chaque fois. Pas mal de practical effects très fun et plutôt de qualité, à une époque où la discipline commençait à battre de l'aile.
La première histoire a une pure ambiance (quoiqu'ayant un côté un peu cheesy) avec un aristocrate dans un manoir abandonné qui devient fou en voulant ressusciter des morts. La deuxième est plus calme mais est plutôt cool (lol jeu de mot mais faut avoir vu le film). La troisième est très glauque et gore, et comme à ce moment-là j'avais très mal à la tête toute cette surenchère d'horreur commençait à me foutre la gerbe, j'avais hâte que ça se termine mais non ça devenait de pire en pire lulz. Bref sinon c'était globalement sympa.


Moi qui joue à Shave the Nemau IRL :porte


The Conjuring 2 (2016), film d'épouvante à succès sur des cas de possessions. J'avais trouvé le premier bien fait mais sans plus, c'est un peu pareil pour celui-ci. Pourtant j'avais lu que les techniques d'épouvante y étaient mieux travaillées mais je trouve pas vraiment : jumpscares, brusques sons très forts, rien de vraiment nouveau sous le soleil. Même l'antagoniste, bin en gros c'est Marilyn Manson quoi. (je me souviens de la première fois que je l'ai vu dans un magazine de hard/métal en 1996, c'était une double page où il semblait être sur le point de dégobiller et les autres membres du groupe semblaient avoir un balai dans le cul avec des looks émo pas possibles, j'ai pouffé de rire et j'ai changé de page)
Sinon le film est quand même très bien réalisé, avec une mise en scène aux petits oignons (après c'est comme L'Exorciste, il faut se farcir tout un discours sur la foi et blabla pour en arriver à l'attrait principal du film - aka popcorn).

 
Revenir en haut
Nemau
Vétéran


Inscrit le: 29 Juin 2012
Messages: 7 197

MessagePosté le: Lun 12 Fév - 20:29 (2018)    Sujet du message: Cinéma cinéma tchi tcha Répondre en citant

x)

Revenir en haut
sriden
Administrateur


Inscrit le: 22 Juil 2011
Messages: 15 895

MessagePosté le: Sam 24 Fév - 23:52 (2018)    Sujet du message: Cinéma cinéma tchi tcha Répondre en citant

Moeyo Ken (1966), adaptation de la nouvelle du même nom de Shiba Ryôtarô sur un des héros du Shinsengumi (qui n'a encore jamais été traduite en anglais ou en français, pas de page wikipedia non plus pour ce film dans ces deux langues d'ailleurs).
La seule version du film que j'ai pu trouver est une version sur youtube avec du hard dubbing en russe par dessus qu'on ne peut pas enlever (dans ces régions la technique est d'employer un seul speaker qui va juste lire tous les dialogues d'une voix monocorde par dessus les voix originales).
J'ai extrait la vidéo et ajouté un fichier de sous-titrage anglais qui heureusement lui était nickel. C'est très déplaisant à suivre avec ce hard dubbing, mais c'était ça où je voyais jamais ce film.

Moeyo Ken (littéralement "Que mon sabre brûle") est donc une version romancée de la vie de Hijikata Toshizô, de ses premiers fait d'armes jusqu'à l'attaque de l'Ikeda-ya (un des combats héroïques les plus connus du Shinsengumi).
Dans cette version romancée c'est lui qui est à l'origine de toutes les décisions importantes : Lors du rassemblement critique engendrant la scission avec les pro-empereurs et donc la création du Shinsengumi, ici c'est lui qui fait tout le monologue et qui prévoit tout l'avenir du groupe pour les années à venir en une étincelle d'improvisation, devant un Kondô Isami (futur leader et véritable décisionnaire dans la réalité) désemparé qui ne fait qu'hocher la tête à toutes les propositions avec des yeux de merlan frit.
Le secret de l'Ikeda-ya est révélé, non pas par un rebelle attrapé et torturé particulièrement sadiquement par les soins de Hijikata, mais au terme de son intrigue amoureuse qui parsème tout le long du film, où c'est sa dulcinée elle-même qui lui révèle le précieux secret dans ses bras avant de mourir.
J'imagine que c'est narré de la même manière dans le roman original, mais difficile de dire pour le coup.


 


Bon, vous allez me dire osef, c'est une "version romancée" comme dit plus haut. Mais autant quand il s'agit de récits très anciens qui tiennent plus de la légende, que ce soit de là-bas ou d'occident, on est moins choqué par les libertés, autant quand c'est plus récent ça fout parfois un peu plus le malaise.
C'est genre comme si ici on faisait une fiction très sérieuse sur la seconde guerre mondiale, et qu'à la fin pour la mort d'Hitler, on le voyait débarquer à New York avec une ceinture de dynamites.
J'exagère un peu mais pour les historiens ou connaisseurs qui tombent sur ce genre de fictions c'est un peu l'idée. Et c'est plutôt une tendance insistante au Japon même si ça empêche pas de tracasser également certains de ses habitants car mon prof de civilisation japonaise nous avait déjà fait la remarque et parlé des abus (d'un ton amusé du moins).

Bref sinon le film ne m'a pas convaincu outre mesure, même si voir un chambara est toujours pour moi un petit vent d'air frais où je me sens bien et que ça reste un divertissement correct. Il n'y a pas de plan particulièrement inspiré ou bien senti (sauf fulgurances ou plutôt coïncidences), le niveau au sabre est pas particulièrement brillant (notamment pour l'acteur principal qui est censé jouer un des meilleurs experts en sabre au monde mais qui est plus nul que certains seconds rôles censés être insignifiants).
Les dialogues sont pas d'une plume toujours très subtile, parfois trop simplistes, parfois trop over the top, comme ceux de Hijikata qui ne font que le faire passer pour un ambitieux voulant constamment être le meilleur winner, un peu comme un sportif, et guère plus.
Le jeu d'acteur est correct mais pas toujours du meilleur choix, entre Hijikata qui est constamment comme un chien fou et Kondô Isami qui est juste un Yôjimbô-wannabe... mais pour ce dernier je soupçonne plutôt la direction d'acteur / direction artistique que l'acteur lui-même (le comble étant que Mifune Toshirô jouera le même personnage historique 3 ans plus tard dans "Shinsengumi", mais que lui le jouera très sobre et anxieux, et pas du tout comme son personnage cool et détaché de Yôjimbô).


- Bonjour je suis Mifure Toshiba.


- Psst... vous pourriez dire au mec à ma gauche qu'il est pas Mifune et que son déguisement on y croit pas du tout ?
- Pff... puisque c'est comme ça je fais du boudin.
Du boudin mi-fourré.

Bref, c'est une production qui fait un peu feuilleton TV au niveau qualitatif, et qui semble quelque peu rushé (notamment quand on voit certains ratés dans les scènes de combats). Après la création du Shinsengumi il y a une ellipse menant directement au moment où ils doivent faire un sacrifice pour sauver le groupe, il manque vraiment des scènes entre deux qui établissent les liens très forts qui unissent les membres de l'escouade.
Mais sinon je veux pas être trop méchant, c'était sympa quand même (j'ai essayé de jauger et d'analyser les faiblesses du film sans être trop influencé par le problème de hard dubbing), il y a des personnages hauts en couleur et c'est toujours rigolo de voir une autre interprétation de faits historiques avec lesquels on est un peu familier.

Mais attention en vrai ça s'est pas vraiment passé comme ça. En réalité Hijikata est mort en affrontant un Hitler nouveau-né en jet-pack au-dessus de la zone 51 en chevauchant un dinosaure.




J'ai aussi revu Fortress (1993) parce que ces derniers temps j'ai aperçu quasiment toute la bande de détenus de la cellule dans d'autres films de séries B (notamment en regardant des shows sur les mauvais films comme Best of the Worst).
Il y a le vieux noir que j'ai pu voir plus jeune dans un extrait de nanar où il était en slip dans un bain de boue dans une position ridicule. Il y a Robert Z'dar qui joue un des terminators moustachus de l'autre film en carton que j'ai mentionné l'autre fois, et puis Jeffrey Combs. Et le directeur de la prison c'est Clarence Boddicker dans Robocop.
Mais Fortress j'aime bien comme petit film, je trouve qu'il s'est fait excessivement démonté alors qu'il a ses moments et que c'est globalement pas si mal.

 
Revenir en haut
Roi of the Suisse
Vétéran


Inscrit le: 27 Juil 2011
Messages: 9 146

MessagePosté le: Lun 26 Fév - 09:33 (2018)    Sujet du message: Cinéma cinéma tchi tcha Répondre en citant

Moeyo Ken ils ont copié sur Gintama, obligé :zola
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nemau
Vétéran


Inscrit le: 29 Juin 2012
Messages: 7 197

MessagePosté le: Dim 29 Avr - 00:48 (2018)    Sujet du message: Cinéma cinéma tchi tcha Répondre en citant

Je viens de télécharger la dernière version de la Harmy's Star Wars IV Despecialized Edition. Un fichier mkv de 20 Go mais ça inclut le doublage français. <3 (qui est objectivement pourri mais que subjectivement j'adore ^^) Je vais évidemment télécharger le V et le VI également.

Si vous ne connaissez pas (sridou connait je crois) : ce sont des fans (principlament un Tchèque ayant pour pseudo Harmy) qui recréent les trois vieux SW originaux (i.e. tels qu'ils étaient lors de leur sortie, avant les 36 milles modifs à la con de George Lucas) en version haute qualité. Je pense que le travail fourni est déjà très bon (je vous dirai ça après visionnage), mais Harmy compte sortir une version 3.0 pour SW IV, et également de nouvelles versions pour le V et le VI. Pour 2019 je crois.

Pour tout savoir (origine du projet, liens de téléchargement etc.) : https://goo.gl/1WGHBA

Han shot first ! :famas

Revenir en haut
sriden
Administrateur


Inscrit le: 22 Juil 2011
Messages: 15 895

MessagePosté le: Dim 29 Avr - 13:30 (2018)    Sujet du message: Cinéma cinéma tchi tcha Répondre en citant

Et là y'a toute la piste de doublage qui est décalée parce que elle c'est encore la version de l'édition spéciale de Lucas avec la scène de Jabba ajoutée et ça décale tout. :haha :porte

 
Revenir en haut
Nemau
Vétéran


Inscrit le: 29 Juin 2012
Messages: 7 197

MessagePosté le: Lun 30 Avr - 01:36 (2018)    Sujet du message: Cinéma cinéma tchi tcha Répondre en citant

...Non. ^^ Pauv' cav. :D

SW4DE vu, c'était cool, j'ai même découvert quelques trucs. A noter que le travail de reconstruction des films originaux inclus un travail de recalibrage des couleurs. Par exemple, dans les dernières versions officielles la lame du sabre de Vador tire vers le violet, dans la DE il est à nouveau rouge.

Seul défaut : les plans n'ont pas tous le même niveau de netteté. Il y a même certains plans qui ont des parties plus fous que d'autres.

En tout cas, c'est chouette.

Revenir en haut
sriden
Administrateur


Inscrit le: 22 Juil 2011
Messages: 15 895

MessagePosté le: Lun 30 Avr - 21:27 (2018)    Sujet du message: Cinéma cinéma tchi tcha Répondre en citant

"Pauv'cav" c'est dans la VF ? xD

Citation:
des parties plus fous que d'autres

Après le fnu, voici le nouveau meme du Famas qui va rester à vie : le fou gaussien. :porte

Citation:
SW4DE

Le remake suédois de Blade avec un héros hacker : SW4DE. :porte

 
Revenir en haut
Nemau
Vétéran


Inscrit le: 29 Juin 2012
Messages: 7 197

MessagePosté le: Lun 30 Avr - 22:59 (2018)    Sujet du message: Cinéma cinéma tchi tcha Répondre en citant

Citation:
"Pauv'cav" c'est dans la VF ? xD

Oui, c'est ce que dit Han juste après avoir buté Greedo. x) Depuis la version de 97 c'est remplacé par "Ça ne m'étonne pas" (en réponse à Greedo qui, juste avant de mourir, dit qu'il attendait depuis longtemps une occasion de tuer Han).

Revenir en haut
Roi of the Suisse
Vétéran


Inscrit le: 27 Juil 2011
Messages: 9 146

MessagePosté le: Jeu 3 Mai - 08:25 (2018)    Sujet du message: Cinéma cinéma tchi tcha Répondre en citant

C'est vrai qu'à chaque réédition il rajoute 36 monstres de synthèse dans le fond des scènes, et 2 transitions 3D moches entre chaque scène... Ça va finir en "Où est Charlie" ce truc.

:popcorn
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
sriden
Administrateur


Inscrit le: 22 Juil 2011
Messages: 15 895

MessagePosté le: Ven 4 Mai - 23:20 (2018)    Sujet du message: Cinéma cinéma tchi tcha Répondre en citant

Dans la prochaine édition ils vont refaire Han Solo en image de synthèse pour qu'il sauve Greedo qui est en train de s'étouffer avec une cacahuète du bar, car Han Solo c'est un gentil.
Et à la place de "pauv'cav" il dira "pauv'chou" pidou. :porte

 
Revenir en haut
Nemau
Vétéran


Inscrit le: 29 Juin 2012
Messages: 7 197

MessagePosté le: Sam 5 Mai - 13:58 (2018)    Sujet du message: Cinéma cinéma tchi tcha Répondre en citant

Et ils en profiteront pour remplacer la tête d'Harrison Ford par celle de l'acteur du spin-off...

Revenir en haut
sriden
Administrateur


Inscrit le: 22 Juil 2011
Messages: 15 895

MessagePosté le: Sam 19 Mai - 17:06 (2018)    Sujet du message: Cinéma cinéma tchi tcha Répondre en citant

Le fameux film de Terry Gilliam sur Don Quixote, sur lequel il se bat comme un damné depuis 1989 pour réussir à le réaliser, sort aujourd'hui en France, et est diffusé à Cannes en ce moment-même. oO



Mais il y a encore un trou du cul de producteur portugais qui fait tout pour empêcher la sortie du film partout ailleurs, alors que justement c'est un producteur qui n'a jamais apporté l'argent promis sur le contrat et qui a laissé Gilliam en plan. Et le pire c'est que ça fait plusieurs fois de suite qu'il gagne les procès concernés (on pense pas du tout à de la corruption ou autres méthodes d'influence), donc on ne sait pas quel sera l'avenir de ce film.
Gilliam a fait un AVC ce mois-ci, sûrement lié à toutes ces histoires.

Bref même si c'est nul allez le voir juste pour le principe pendant que moi je vais pas le faire.

 
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:17 (2018)    Sujet du message: Cinéma cinéma tchi tcha

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FAMAS Index du Forum -> Section Repos -> Atelier culturel Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 395, 96, 97, 98  >
Page 96 sur 98

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com